Archives de catégorie : Journées d’études

History of European Agricultural Statistics Workshop

Friday 4 November 2016

at the Centre for Institutions and Economic History in association with the History Group of the Royal Statistical Society

Room 101, Henley Business School, Whiteknights Campus, University of Reading, Reading RG6 6UD.  Link to venue website

Register for free with: Lisa Bud-Frierman (CIEH Associate) lisa.budfrierman@gmail.com

Co-organisers: Eileen Magnello (UCL), James Kneale (UCL) & Sam Randalls (UCL) Continuer la lecture de History of European Agricultural Statistics Workshop

1er octobre, Journée d’étude : Décentrer l’histoire du travail

Journée d’étude de l’Association française pour l’histoire des mondes du travail

Décentrer l’histoire du travail
(mondes asiatiques et maghrébins)
Samedi 1er octobre 2016
Centre Malher, 9 rue Malher, 75004 Paris
Métro : Saint-Paul
 
Dès sa création en 2013, l’Association française pour l’histoire des mondes du travail a inscrit une ouverture globale dans ses orientations de recherches. Elle a ainsi vocation à promouvoir des études sur le travail et les travailleurs à toutes les époques et sous toutes les latitudes.
Le thème choisi pour sa deuxième journée d’études invite à décentrer l’histoire du travail en s’intéressant à d’autres espaces que ceux largement balisés par une historiographie  centrée sur le monde occidental (Europe et Amérique du Nord) et sur les formes de mobilisation contrainte de la main d’œuvre instituées dans les territoires coloniaux.
À l’heure de l’histoire globale, décentrer l’histoire du travail ne consiste pas à satisfaire à une mode scientifique, en déplaçant à d’autres aires géographiques des questionnements mûris dans le creuset de l’historiographie occidentale. Quitter les rivages de l’Europe et de l’Amérique du Nord, c’est non seulement envisager des traditions historiographiques singulières, mais aussi étudier des chronologies différentes, des formes alternatives de production et d’organisation du travail, d’autres rapports de subordination, d’action et de lutte, impliquant des mains d’œuvre aux statuts divers. C’est surtout permettre de penser à nouveaux frais des notions qui ont été élaborées dans le cadre des historiographies occidentales ou des processus explicatifs (comme celui cherchant à rendre compte des dynamiques capitalistes) qui leur sont associés.
Dans cette perspective, il s’agit d’abord d’envisager des historiographies, des temporalités et des contextes généralement mal connus par les historiens non spécialistes de ces terrains, et susceptibles de proposer de nouveaux éclairages sur les dynamiques historiques du travail. Le propos se veut aussi plus ambitieux : le décentrement invite à  considérer à nouveaux frais les territoires et les histoires plus familiers, à intégrer d’autres récits pour composer des histoires plus vastes, à inventer des chronologies plus ambitieuses. Une telle démarche doit permettre également de dénaturaliser quelques évidences et de questionner quelques certitudes : l’Europe occupe-t-elle nécessairement une position centrale ?  L’Occident incarne-t-il nécessairement la modernité ?
En invitant ainsi quelques-uns des meilleurs spécialistes d’histoires du travail non-occidentales, l’AFHMT fait le pari qu’il y a beaucoup à apprendre de telles approches  comparées.
Programme
9 h 30 – 12 h 30 : Amphithéâtre Dupuis (discutant : Philippe MINARD, Paris 8 et EHESS) :
1.      Vanessa CARU (CNRS, CEIAS), Du paradigme de la “modernisation” à l’histoire sociale, les renouvellements de l’historiographie du travail en Inde au XXe siècle.
2.      Annick LACROIX (Paris-Ouest), Etudier le travail dans l’Algérie et  le Maghreb au XXe siècle.
3.      Claude CHEVALEYRE (EHESS, CECMC)Histoire du travail et de la servitude en Chine impériale. Problèmes conceptuels et historiographiques.
 
12 h 30 – 13 h 30 : déjeuner (inscription préalable nécessaire : 20 € environ, mais à moitié prix pour les adhérent-e-s)
13 h 30 – 15 h : Assemblée générale (adhérent-e-s de l’AFHMT)
15 h – 17 h : Amphithéâtre Dupuis (discutant : Alessandro STANZIANI, EHESS, CRH)
1.      Aditya SARKAR (Université de Warwick), Arrears Due: Wage-Payments and Mill Politics in Late 19th Century Bombay. 
2.      Bernard THOMANN (INALCO, ESOPP)Les mineurs dans l’histoire du travail au Japon. 
Inscription auprès de Nicolas Hatzfeld (nicolas.hatzfeld@gmail.com) jusqu’au 23 septembre

 

Philippe Minard
UMR 8533 CNRS (IDHE.S), université Paris 8, et EHESS (CRH)

l’AFHE aux Rendez-vous de l’Histoire

Chers collègues,

La table ronde « Où en est l’enseignement de l’histoire économique en France ? »,

organisée par l’AFHE dans le cadre des 19e Rendez-vous de l’histoire se déroulera :

Vendredi 7 octobre 2016 à 11h45

à Blois, au campus de la CCI (Amphi vert)

La Carte blanche de l’AFHE réunira enseignants du secondaire et du supérieur, économistes et historiens pour

établir ensemble un bilan de l’enseignement de l’histoire économique en France. Quelle est la place de l’histoire

économique dans les programmes d’histoire et de SES du secondaire et dans les cursus d’économie et d’histoire à l’université ?

Intervenants :

Cédric PERRIN, professeur agrégé d’histoire au lycée Grandmont (Tours), Chargé de mission AFHE

Véronique CHANKOWSKI, Maître de conférence en histoire antique à l’université de Lyon

Guillaume DAUDIN, professeur à l’université Paris-Dauphine

Igor MARTINACHE, professeur agrégé en sciences sociales, représentant de l’APSES

Modération :

M. Stéphane FRACHET, journaliste, correspondant régional du journal les Échos

Bien cordialement,

Vidéos de la Journée d’études « Pratiques et matérialités des relations entre marchands. Dialogues interdisciplinaires » (Lille, IRHIS, 2 juin 2016)

Chers collègues,

Les vidéos des contributions à la journée d’études « Pratiques et matérialités des relations entre marchands. Dialogues interdisciplinaires » qui était organisée par le programme ANR Fiduciae et qui s’est tenue à Lille le 2 juin 2016, sont désormais consultables sur le site de l’Université Lille 3 (https://live3.univ-lille3.fr/collections/pratiques-et-materialites-des-relations-entre-marchands-dialogues-interdisciplinaires). Le lien est également accessible depuis le site du programme Fiduciae (http://cmmc-nice.fr/recherches-2/programmes-finances-2/fiduciae/).

Je vous rappelle les intitulés des contributions des quatre intervenants :
Michel Grossetti (CNRS-EHESS-Toulouse) : « Les chaînes relationnelles : une méthode pour étudier la mobilisation de relations sociales »
Alina Surubaru (Université de Bordeaux) : « La fragilité des liens marchands »
10h45 : pause
Stefano Ugolini (Sciences Po Toulouse, LEREPS) : « Confiance personnelle et stabilité financière: le système de la lettre de change au XIXe siècle »
Mikhail Xifaras (Sciences Po-Paris) : « Théorie du patrimoine, affectation et droits d’administration »

Bien cordialement,

Arnaud Bartolomei
Université Nice Sophia Antipolis (désormais Université de Côte d’Azur), CMMC
Coord. du programme ANR Fiduciae

1er juillet 2016 – Politiques universitaires et nouveau management public (Paris 7)

Chèr.e.s collègues
Vous trouverez ci-joint le programme de la journée scientifique de l’UFR Géographie Histoire Economie et Sociétés (GHES) de l’université Paris 7, qui aura lieu le 1er juillet 2016.
Vous êtes les bienvenu.e.s.
Bien cordialement,
la Direction de l’UFR, le Conseil scientifique de l’UFR, Sandrine Berroir, Irène Berthonnet.

Politiques universitaires
et nouveau management public

Journée scientifique de l’UFR GHES
Université Paris Diderot – Paris 7
5 rue Thomas Mann 75013 Paris
1er juillet 2016
Halle aux Farines, Salle des thèses

Accueil 9h00
Introduction
10h.-13h. – Analyses critiques
Annie Vinokur (Université Paris Ouest-Nanterre), modératrice

Jean Paul Deroin (président de la CP-CNU)
Les missions du CNU, le statut des enseignants-chercheurs et l’autonomie des établissements
Gabriel Galvez-Behar (Université de Lille – SHS)
La collégialité universitaire a-t-elle jamais existé ? Est-elle encore possible ?
Thomas Lamarche (Université Paris Diderot – Paris 7) :
Nouveau management public, mises en concurrence: souffrances néolibérales à l’Université

14h.30-17h.30 – Penser les alternatives au nouveau management public
Thomas Lamarche (Université Paris Diderot – Paris 7), modérateur

Christophe Charle (Université Paris I Panthéon Sorbonne -IHMC) (ARESER)
Francis Chateauraynaud (EHESS-GSPR) (Politiques des sciences)
Chloé Deligne (Université libre de Bruxelles) (Réseau Desexcellence)
Brigitte D’Hainaut (Université libre de Bruxelles) (Réseau Desexcellence)
Hervé Regnauld (Université Rennes II)

ARGUMENTAIRE

L’UFR Géographie Histoire Economie et Sociétés (GHES) de l’Université Paris Diderot – Paris 7 organise le 1er juillet 2016, une journée scientifique sur le thème « Politiques universitaires et nouveau management public ».
Dans le cadre de l’adoption par l’université Paris Diderot, en 2015, du Contrat d’objectifs et de moyens, l’UFR GHES a développé une analyse critique de ce mode de gestion hiérarchique et divisionnaire qui affaiblit les instances collectives et accorde une place croissante aux outils d’évaluation et aux procédés gestionnaires formalisés, sans accroître, bien au contraire, l’efficacité des missions de service public. La mise en œuvre de l’IDEX au sein de la COMUE SPC et l’instauration de nouvelles structures, tels que les pôles disciplinaires ont aussi nourri nos réflexions sur les processus organisationnels en cours.
Dans le but d’analyser les mutations actuelles, de prendre des décisions avisées et de formuler des propositions constructives, nous souhaiterions approfondir notre réflexion sur le sujet et offrir également une tribune aux recherches dans le domaine. En effet, l’évolution des modes de gestion dans le secteur public constitue une thématique de recherche comme l’attestent bien des travaux en France et à l’étranger, qu’il s’agisse d’interroger les dispositifs managériaux, leurs logiques, leurs discours justificatifs, leurs origines, leur production même, ou encore leur réception différenciée, entre appropriations, contournements, critiques et refus.
Cette journée d’étude privilégie deux thématiques qui s’articulent autour de ces questions : la réflexion critique sur ces nouveaux modes de gestion et les propositions alternatives au nouveau management public qui émanent de différents réseaux de chercheurs.
Une première partie de la journée sera consacrée aux réflexions critiques, de manière de faire le point sur les débats et les interprétations que la démultiplication récente de ces dispositifs suscite, ceci dans le cadre d’une mise en perspective large, pluridisciplinaire et intersectorielle, de ce management et des idéologies qui le sous-tendent.
Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons aux propositions alternatives émises par différents réseaux de chercheurs, qui permettent de dépasser des horizons bloqués, du nouveau management public aux financements privés, alors que l’absence de perspective, couplée à la téléologie d’une évolution incontournable, constitue le cœur des discours de justification du modèle gestionnaire actuel. Cette résignation, qui tient à la fois de la rhétorique de conviction, donc d’une technique de domination, et d’une forme de démission intellectuelle, motive les membres de notre communauté professionnelle dans leur désir de réfléchir à d’autres voies possibles, bien conscients que chaque modèle constitue un choix et est à ce titre, porteur d’irréversibilités qu’il convient d’assumer.

Journée scientifique UFR 1er juillet 2016′.docx    application/vnd.openxmlformats-officedocument.wordprocessingml.document    65.7 KiB

Académie d’été 2016 du DIU Etudes sur le genre

Bonjour,
Vous trouverez ci-dessous le programme de la journée “Le travail des femmes en temps de crise” qui se tiendra à Rennes 2 le vendredi 8 juillet. N’hésitez pas à le diffuser (et à vous inscrire).
Amicalement,
Fanny Bugnon

———- Message transféré ———-
De : DIU Etudes sur le genre <sfc-diugenre@univ-rennes2.fr>
Date : 2 mai 2016 à 16:01
Objet : Académie d’été 2016 du DIU Etudes sur le genre
À : fanny bugnon <fanny.bugnon@gmail.com>

ACADÉMIE D’ÉTÉ 2016
“LE TRAVAIL DES FEMMES EN TEMPS DE CRISE”

Le Service Formation Continue (SFC) de l’Université Rennes 2 et le Service de Formation Continue et d’Education Permanente (SUFCEP) de l’Université de Bretagne Occidentale organisent la quatrième édition de l’académie d’été du diplôme interuniversitaire numérique « Études sur le genre » le vendredi 8 juillet 2016 de 9h15 à 17h00 sur le Campus Villejean de l’Université Rennes 2.

L’académie d’été est ouverte à tous les publics intéressés par les études sur le genre, cette journée se veut un espace de réflexion autour du travail des femmes notamment lors des périodes de crise, qu’il s’agisse des guerres ou de crises économiques et de destruction d’emplois.
Pour y réfléchir, nous invitons à dialoguer des universitaires (sociologue, statisticienne, économiste, politiste), et des actrices et acteurs du monde syndical, politique et de l’égalité professionnelle.

En pratique
Académie d’été – Vendredi 8 juillet 2016 de 9h15 à 17h00 – Sur inscription
Campus Villejean de l’Université Rennes 2
Bâtiment S

Tarifs
> Institutionnel (repas compris) : 70 €
> Individuel (repas compris) : 35 €
> Étudiant-e et demandeur d’emploi (sur justificatif) : 10 €
Formation éligible au titre de la formation continue

Programme et inscription
ac-genre-2016.sciencesconf.org

Plus d’informations sur le diplôme : www.univ-rennes2.fr/sfc

L’équipe du diplôme “Études sur le genre”
sfc-diugenre@univ-rennes2.fr
02.99.14.20.39

Rails et histoire/4e Journée des jeunes chercheurs, vendredi 24 juin 2016 à Paris

Nous vous remercions de diffuser l’annonce de la 4e « Journée des jeunes chercheurs de Rails et histoire », le 24 juin 2016 à Paris.

Les étudiants et jeunes chercheurs qui s’intéressent au domaine des transports ferroviaires et de la mobilité en général, qui travaillent avec Rails et histoire, qui ont bénéficié d’une bourse de l’association ou pensent à soumettre leur candidature pour l’année 2016-2017 (date limite : 10 novembre 2016, voir ici : http://www.ahicf.com/bourses-d-etudes-de-rails-et-histoire.html ) sont invités, ainsi que leurs directeurs de travaux, à rencontrer le comité scientifique de Rails et histoire, les membres de l’Association et son équipe.

Cette journée est l’occasion de faire connaissance, de découvrir les ressources documentaires proposées par Rails et histoire et de façon générale les grands ensembles documentaires et fonds proposés aux chercheurs dans le domaine, d’échanger sur les travaux en cours et de les faciliter. Ceux qui le souhaitent peuvent présenter leurs travaux ou un aspect sur lequel il leur paraît pertinent d’insister.

Surtout, les exposés et débats proposés permettent d’élargir la connaissance que chacun peut avoir des multiples champs et périodes couverts par le thème « chemins de fer » dans les différentes disciplines représentées.

Vous trouverez le programme mis à jour et le formulaire d’inscription, gratuite mais obligatoire, ici  :

http://www.ahicf.com/manifestation-aide-a-la-recherche-4e-journee-des-jeunes-chercheurs-de-rails-et-histoire-le-24-juin-2016.html

Avec nos remerciements pour votre attention,

M.-N. Polino

Marie-Noëlle Polino
Rails et histoire / Railway Historical Society – 9, rue du Château-Landon, F-75010 PARIS – Tél. / Phone: +33(0)1 5820 51 02 – Fax: +33(0)1 5820 5189 – Mobile/Cell:  +33(0) 6 4675 8268 –  marie-noelle.polino@ahicf.com – http://www.ahicf.com/ Rejoignez-nous : ZA102637861ZA102637858

Rappel Forum de l’Innovation VII

Madame, Monsieur,

Le programme définitif du Forum de l’Innovation VII (9-11 Juin 2016, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris) est désormais en ligne :

http://innovation.univ-littoral.fr/wp-content/uploads/2016/05/programme-3.pdf

L’accueil sera ouvert à partir de 8h30 au Carrefour Numérique (Cité des sciences, niveau -1).

Dear Madam, Dear Sir,

The final program of the Forum Innovation VII (9-11 Juin 2016, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris) is available here:

http://innovation.univ-littoral.fr/wp-content/uploads/2016/05/programme-3.pdf

Registration will be open at 8.30 at Carrefour Numérique (Cité des Sciences, -1)

http://innovation.univ-littoral.fr/

La diffusion des produits ultra-marins en Europe XVIe – XVIIIe siècles, 30 juin à Nantes

Jeudi 30 juin 2016
9h15 – 17h

MSH Ange-Guépin – 5, allée Jacques Berque – 44000 Nantes
Salle de conférence

Journée d’études organisée par Marguerite Martin (IDHES, Université Paris I Panthéon-Sorbonne) et Maud Villeret (CRHIA, Université de Nantes)

Comité scientifique : Bruno Blondé (Université d’Anvers), Anne Conchon (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2), Dominique Margairaz (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Philippe Meyzie (Université Bordeaux Montaigne), Olivier Raveux (Université Aix-Marseille), Giorgio Riello (Université de Warwick), Éric Schnakenbourg (Université de Nantes)

Plus d’informations : http://bitly/ProduitsUltramarins

PROGRAMME

9h15 : Accueil des participants

9h30 : Virginie Chaillou-Atrous (CRHIA, Université de Nantes) : Présentation du LabEx « Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe »

9h45 : Marguerite Martin (IDHES, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne) et Maud Villeret (CRHIA, Université de Nantes) : Introduction scientifique

Thème I – Les réseaux de transport des produits ultra-marins : coûts et aléas

Présidence de séance : Anne Conchon (IDHES, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne)

10h15 : Olivier Le Gouic (CERHIO, Université de Lorient)

« “Par la voie de…”. Le transport des produits ultra-marins des ports jusqu’à Lyon au XVIIIe siècle »

10h40 : Sklaerenn Scuiller (CERHIO, Université de Rennes)

« Des ports bretons aux étals des épiciers : le transport terrestre des produits alimentaires ultra-marins au XVIIIe siècle »

11h05 : Karine Audran (CRHIA, Université de Nantes)

« Approvisionner les ports durant les French Wars. La course et la diffusion des produits ultra-marins à Brest sous la Révolution »

11h30 : Questions et discussion

Thème II – De la transformation aux usages : les logiques de redistribution des produits ultra-marins

Présidence de séance : Éric Schnakenbourg (CRHIA, Université de Nantes)

14h : Tamira Combrick (IISH, Université d’Amsterdam)

« From French harbours to German rivers : European distribution of sugar and coffee by the Dutch in the 18th century »

14h25 : Gilbert Buti (CNRS-Telemme, Université d’Aix-Marseille)

« Transformation et diffusion de la cochenille mexicaine par les négociants marseillais au XVIIIe siècle »

14h50 : Questions et discussion

15h30 : David Celetti (Université de Padoue)

« La cochenille à Venise. La création d’un colorant de luxe entre XVIe et XVIIe siècles »

15h55 : Jon Stobart (Manchester Metropolitan University)

« Making the global local ? Overseas goods in English rural shops, c.1660-1740 »

16h20 : Questions et discussion

Energy governance and sectoral trajectories

WORKSHOP

Energy governance and sectoral trajectories: France and Japan in evolutionary perspective

6 June 2016, 9.30-18.00
EHESS 190 Avenue de France, 638 (6th floor)

Morning

9.30-9.45 : Introduction and welcome, Sebastien Lechevalier (EHESS) and Patrick Fridenson (EHESS)

9.50-10.30 : Alexandre Rojey (Fondation Tuck) | The energy transition in France and in the world – Objectives and obstacles

Continuer la lecture de Energy governance and sectoral trajectories

Industry & the City in Europe and Japan, 1770-1930

WORKSHOP

Industry and the City in Europe and Japan
Tokyo, Paris, London, Kyoto and Osaka, 1770-1930

Workshop_7juin

7 juin 2016

EHESS, 190 av. de France, 75013 Paris, salle 640

This workshop seeks to explore industry’s interface with the urban fabric in a comparative perspective. The goal is to bring together emerging research on Japanese urban industrial cities with research results on their counterparts in France and England. Continuer la lecture de Industry & the City in Europe and Japan, 1770-1930

Réseaux et finance dans le long terme

Journée d’études
« Réseaux et finance dans le long terme »
Jeudi 30 juin 2016

Toulouse Business School (amphithéâtre Bosco), 20 boulevard Lascrosses (métro: Compans-Caffarelli)

Programme de la journée

10h00-10h20 : Petit-déjeuner

10h20-10h30 : Mots de bienvenue et introduction de la journée

10h30-12h30 : Session I : Réseaux interpersonnels et développement économique

  • David LE BRIS (Toulouse Business School) : « Alternative Paths to the Development of the Corporate Form » (avec William GOETZMANN et Sébastien POUGET)
  • Ronan TALLEC (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Property and Family in Montesquieu-Volvestre, 1700-1790 »
  • Claire LEMERCIER (Sciences Po Paris, CSO) : « How Embedded Were the Relationships between European Merchants ? 1750-1850 » (avec Arnaud BARTOLOMEI, Fabien ELOIRE, Matthieu DE OLIVEIRA et Nadège SOUGY)

Continuer la lecture de Réseaux et finance dans le long terme

Gens sans droits, un laboratoire méditerranéen

Table ronde organisée par la SHMC
Gens sans droits ?  Un laboratoire méditerranéen
Vendredi 17 juin 2016, 14h-18h

rhmc_logohd_old

Sans papiers, sans terre, sans patrie, sans logement. Peut-on penser, dans la longue durée, l’histoire de ceux qui, dans des contextes sociaux et historiques divers, se sont trouvés en situation de faiblesse juridique ? La crise migratoire en Europe a ouvert une réflexion sur les conditions d’appartenance aux sociétés européennes, le plus souvent déclinée en termes culturels dans la sphère médiatique. Au-delà de l’actualité, la question de l’appartenance sociale associée à celle de l’accès aux ressources locales taraude les historiens des sociétés anciennes depuis quelques décennies déjà.

Continuer la lecture de Gens sans droits, un laboratoire méditerranéen

Invitation de la part de Rails et histoire, Conférence Vingt années sous la Manche, et au-delà, 26 mai 2016

Madame, Monsieur, chers collègues,

Dans le cadre du programme de recherche et d’événements Vingt années sous la Manche, et au-delà Laurent Bonnaud, responsable du programme, donnera le 26 mai prochain, à 18 h 30, à Paris, une conférence intitulée Vingt années sous la Manche, et au-delà : Deux siècles de gestation, deux décennies d’exploitation : la liaison transmanche tient-elle ses promesses ?
Laurent Bonnaud est historien, auteur de Le Tunnel sous la Manche, deux siècles de passions (1994) et de France-Angleterre : un siècle d’Entente cordiale (1904-2004) (2004).
Après un rappel des grandes dates de l’histoire de la liaison fixe transmanche, ce seront les attentes que ce passionnant projet a suscitées et ses effets, 22 ans après son inauguration, qui seront mis en perspective. Ce sera l’occasion de présenter les résultats intermédiaires de Vingt années sous la Manche, et au-delà et, pour tous, de découvrir et de fêter le premier anniversaire de la Médiathèque Françoise Sagan, nouvel équipement culturel de la Ville de Paris qui nous reçoit, Carré historique du clos Saint-Lazare, 8, rue Léon Schwartzenberg, 75010.

La conférence, organisée par Rails et histoire en partenariat avec l’AFFI et la RGCF,  est ouverte à tous dans la limite des places disponibles. Le lien suivant permet une inscription directe :

http://www.ahicf.com/conference-publique-vingt-annees-sous-la-manche-et-au-dela-la-liaison-transmanche-tient-elle-ses-promesses.html

Avec nos remerciements pour votre attention,

Laurent Bonnaud
Programme manager
Tel: +32 (0)472 21 91 08
20yearschunnel@ahicf.com

Marie-Noëlle Polino
Direction de Rails et histoire / Railway Historical Society –
9, rue du Château-Landon, F-75010 PARIS – Tél. / Phone: +33(0)1 5820 51 02 –
marie-noelle.polino@ahicf.com

Vingt années sous la Manche, et au-delà / Twenty years under the Channel, and beyond // Un programme de recherche et d’événements à l’occasion du 20e anniversaire de la liaison ferroviaire transmanche / A programme of research and events to celebrate the 20th Anniversary of the Cross-Channel Rail Link

Rails et Histoire – Association pour l’histoire des chemins de fer / Railway Historical Society – 9, rue du Château-Landon, F-75010 PARIS – Tél. / Phone: +33(0)1 5820 51 01 – Fax: +33(0)1 5820 5189 – Email: 20yearschunnel@ahicf.com

journée doctorale Anhima (Anthropologie et histoire des mondes anciens)

Bonsoir,

Veuillez bien trouver ci-dessous l’annonce d’une journée doctorale de l’époque Anhima (Anthropologie et histoire des mondes anciens), sur le thème « Gagner sa vie dans les mondes anciens », qui se tiendra le 21 mai prochain à l’Inha, salle Walter Benjamin, 6-8, rue des Petits Champs, 75002 Paris.

Bien cordialement,
Cecilia D’Ercole

INHA,SALLE W.BENJAMIN JOURNÉE DOCTORALE de l’équipe ANHIMA (Anthropologie et Histoire des Mondes Anciens) DU 21 MAI 2016

6-8, rue des Petits Champs, 75002 Paris

« Gagner sa vie » dans les mondes anciens

Programme

Matinée:

10h. Introduction. Alexis MÈSZÀROS (Université Paris I – Panthéon Sorbonne) et Marie-Laure SRONEK (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)

10h20. « ‘τί προς ταλφιτα’ : premières notes sur le lexique et la sémantique du ‘gagner sa vie’ en Grèce ancienne » Eleonora COLANGELO (Université Paris VII-Denis Diderot)

Réponse : Nicolas SIRON (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)

10h50. « Métier reconnu, pratiques décriées : la représentation des collecteurs de l’impôt en Judée romaine » Michael GIRARDIN (Université de Lorraine) Réponse : Lucia ROSSI (Université Paris I-Panthéon Sorbonne)

11h20. Pause

11h40. « Le niveau de vie de la classe moyenne commerçante romaine à la fin de la République et au début de l’Empire» Christophe BURGEON (Université catholique de Louvain-la-Neuve)

Réponse : Valentina MUSSA (Université Paris IV Sorbonne)

12h10. « Qui étaient les artisans des Trois Gaules ? Le défi d’une prosopographie des classes laborieuses » Marie-Sophie CARUEL (Université de Poitiers)

Réponse : Pascal MONTLAHUC (Université Paris VII- Denis Diderot) 12h40. Discussion

Après-midi:

14h30. « Les médecins grecs et l’argent. Entre désintéressement idéalisé et nécessaire μισθος » Hélène CASTELLI (Université Paris I- Panthéon Sorbonne) Réponse : Dr. Matthieu VALLET (Université Paris I- Panthéon Sorbonne)

15h00. « Pécules de petite vertu. Les vicaires dans le milieu de la prostitution à Rome » Marianne BÉRAUD (Université Grenoble Alpes)

Réponse : Alexis MÈSZÀROS (Université Paris I – Panthéon Sorbonne)

15h30. « Le travail, un moyen efficace de gagner sa vie dans l’Athènes classique ? Réflexions autour de quelques figures de travailleurs » Marie-Laure SRONEK (Université Paris I- Panthéon Sorbonne)

Réponse : Romain GUICHARROUSSE (Université Paris I- Panthéon Sorbonne / ÉFA)

16h. Pause

16h20. « Autour de l’arca uinaria : péculat et trafic d’influence dans les milieux aristocratiques romains du IVe siècle ap. J.-C. » Alexandra PIERRÉ-CAPS (Université de Lorraine)

Réponse : Dr. Tiphaine MOREAU (Université de Limoges / University of North Carolina)

16h50. Discussion

17h05. Conclusion par Cecilia D’Ercole (EHESS)