Appel à communications : Journée “jeunes chercheurs” lors de l’AG de l’AFHé

Le 6 décembre 2024 se tiendra l’Assemblée Générale de l’AFHé à l’Humathèque Condorcet. À cette occasion, l’AFHé, en collaboration avec le laboratoire CREW (Center of Research on the English-speaking World, EA4399), a décidé d’organiser une session de trois heures consacrée à la discussion des travaux de quatre jeunes chercheurs en histoire économique.

L’appel à communications est ouvert à toutes les recherches en histoire des faits économiques sans restriction de période, et à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Peuvent candidater toutes les personnes inscrites en doctorat, en France ou dans un pays francophone, et tous les postdoctorants ayant fait leur doctorat en France ou dans un pays francophone et ayant soutenu leur thèse après décembre 2022

Les propositions de communication sont à envoyer à l’adresse afhe.secretariat@gmail.com (en indiquant dans l’objet du message ‘Soumission session AG AFHé 2024’) avant le 30 septembre 2024.

À l’issue des présentations, le comité directeur de l’AFHé récompensera la meilleure communication par un prix d’un montant de 250 €.

Pour plus d’informations, voir l’appel complet : AAC_AG_AFHE_session_JC_2024

Exposition virtuelle : Évolutions industrielles (AFHé-WEHC 2022) accessible via Matterport

En lien avec l’organisation du WEHC 2022, l’AFHé a participé à l’organisation de l’exposition Évolutions industrielles qui s’est tenue à la Cité des sciences et de l’industrie du 14 juin 2022 au 2 avril 2023. L’exposition proposait aux visiteurs une réflexion sur le processus d’industrialisation sur le long terme, grâce à des  installations artistiques et didactiques. Elle a attiré près de 145.000 visiteurs.

Vous en retrouverez une restitution virtuelle sur ce lien : https://my.matterport.com/show/?m=g1oTgFGNq6Thttps://my.matterport.com/show/?m=g1oTgFGNq6T

Bourse Pierre Léon | 2024-2025

L’AFHé a décidé d’offrir deux allocations de recherche à hauteur de 800 euros chacune pour financer une participation à un colloque ou une conférence à l’étranger. Cette bourse est dédiée à la mémoire de Pierre Léon, deuxième président de l’Association Française d’Histoire économique.

Toute personne inscrite en doctorat ou déjà docteur en France ou dans un pays francophone, et travaillant sur un sujet d’histoire économique, sans restriction de période, peut candidater, tant qu’elle est membre de l’association AFHé.

Les dossiers de candidature sont à envoyer avant le 15 octobre 2024.

L’appel complet se trouve ici.

Bourse Ernest Labrousse | 2024-2025

L’AFHé a décidé  d’offrir deux allocations de recherche à hauteur de 1 000 euros chacune pour financer une mission de dépouillement en archives et ce, à la mémoire d’Ernest Labrousse, premier président de l’Association Française d’Histoire économique.

Toute personne inscrite en Master 2 et en doctorat, en France ou dans un pays francophone, et travaillant sur un sujet d’histoire économique, sans restriction de période, peut candidater, tant qu’elle est membre de l’association AFHé.

Les dossiers de candidature sont à envoyer avant le 15 octobre 2024.

L’appel complet se trouve ici.

 

Bourse AFHé-RUCHE 2024-2025

L’AFHé (Association Française d’Histoire Économique) et le RUCHE (Réseau Universitaire de chercheuses et chercheurs en histoire environnementale) souhaitent encourager la recherche croisant histoire économique et histoire environnementale. Les travaux faisant l’objet de la candidature à la bourse peuvent relever de diverses disciplines de sciences humaines et sociales, mais doivent présenter une dimension historique et être rédigés en langue française.
 
Ce soutien s’adresse aux étudiant.e.s de toutes nationalités inscrit.e.s en master 2 dans une université ou dans un établissement supérieur public français, à l’exception des fonctionnaires recevant déjà une rémunération pour leurs études.
 
Date limite de soumission des dossiers de candidature : 26 octobre 2024.
 
L’appel complet peut être téléchargé au format PDF ici, et au format word .

In Memoriam, Philippe Minard (1961-2024)

Portait de 2009 (c) Wikimedia

Comme beaucoup d’entre vous le savent probablement déjà, Philippe Minard nous a quittés, accidentellement, subitement —et beaucoup trop tôt. Nous perdons une des principales figures de l’histoire économique de l’époque Moderne, le collègue qui nous a appris à regarder d’un autre œil les réglementations d’Ancien Régime, à démêler fil à fil l’écheveau du travail pré-industriel, et aussi à ne pas prendre pour argent comptant les discours sur la supériorité de la Grande-Bretagne, grâce à quoi nous pouvions d’autant mieux comprendre cette dernière, qu’il connaissait si bien. Nous perdons une des figures majeures de l’édition française en histoire, un défenseur acharné des revues scientifiques, un intermédiaire hyperactif, mariant sans cesse auteurs et éditeurs. Nous perdons aussi un collègue enseignant engagé, dévoué au-delà de toute mesure à toutes celles et tous ceux qu’il encadrait, directeur de thèse parfois exigeant jusqu’à l’absurde, et toujours disponible jusqu’à l’absurde. Nous perdons un ami, parce que nous ne verrons plus sa haute silhouette de motard caparaçonné, parce que nous n’entendrons plus son rire, jamais méchant même lorsqu’il était confronté à la bêtise humaine, qu’il savait fort bien reconnaître sous les emballages les plus chatoyants ou les plus distingués, lui le scientifique aussi rigoureux qu’astucieux, et parce que nous ne profiterons plus de son infinie gentillesse, nourrie d’une humilité, d’une fragilité secrète qui nous laissaient toujours perplexes, nous qui savions quelle était sa valeur. À titre personnel, je souhaite ajouter: rest in power, Philippe.

L’Association Française d’Histoire Économique adresse ses condoléances à la famille et aux proches de Philippe. Nous serons nombreux à entretenir son souvenir.

Pierre Gervais,

Président, AFHé

WEHC 2022 – Prix AFHé Humanités numériques

Lors du congrès mondial d’histoire économique WEHC de Paris 2022 le projet Ibicaba porté par Bruno Gabriel Witzel de Souza, actuellement post-doctorant auprès de l’Université de Tübingen, a reçu le prix AFHE Humanités numériques, catégorie diffusion de la recherche scientifique. Le projet Ibicaba a pour but la numérisation et la mise à disposition du public des archives d’une grande plantation située dans les alentour de São Paulo  au Brésil. Pour plus de détail sur ce projet vous pouvez suivre ce lien : Ibicaba Project.
Bruno Witzel nous écrit que grâce au prix AFHE  l’équipe brésilienne , coordonnée par Leonardo Gardenal qui a dirigé cette partie du projet, a pu contribuer à la conservation de cette documentation et la rendre accessible à un large public.

Dans son message il ajoute :

“Je voudrais souligner l’importance du prix pour les archives, qui sont encore conservées à l’endroit exact où elles ont été produites depuis 1847.
Les chercheurs et la communauté locale, y compris les visites guidées des écoles, en tireront certainement un grand bénéfice – ce dont nous remercions une fois de plus l’Association française d’histoire économique.  
N’hésitez pas à partager ces images et ce message avec les autres membres de l’Association, car je crois qu’ils montrent la pertinence du prix pour la recherche et la vulgarisation scientifique”.

Nous nous réjouissons d’avoir pu contribuer à cette initiative d’une grande valeur patrimoniale et historique. 

Lauréats du Prix de thèse AFHé-BNP Paribas 2023

Délivré tous les deux ans le prix de thèse AFHé-BNPParibas récompense deux thèses pour leur apport à l’histoire économique, la nouveauté de leur recherche et la variété des sources d’archives mobilisées.

Cette année parmi 26 candidats ont été choisis :

Pauline Ducret pour sa thèse  « La dynamique du chantier. Construire à Rome et dans le Latium, du IVe siècle av. J.-C. au Ier siècle ap. J.-C. » (Université Paris 8, direction de thèse : Catherine Saliou & Stefano Camporeale)

Sébastien Pautet pour sa thèse « Le défi chinois des Lumières. Savoirs techniques et économie politique au temps des circulations sino-européennes (XVIIe-XVIIIe siècles) » (Université Paris Cité, direction de thèse : Liliane Hilaire-Perez )

L’association adresse toutes ses félicitations aux deux lauréats qui se voient attribuer un chèque de 4 000 euros chacun grâce au soutien de BNP Paribas.

Bourse RUCHE/Afhé – édition 2023-2024

Clément Daix, lauréat de la bourse de soutien RUCHE/AFHE de soutien à la rédaction d’un mémoire de master 2023-2024
13 décembre 2023

Depuis  2020, le RUCHE et l’AFHE s’associent chaque année afin de délivrer une bourse de soutien à la rédaction d’un mémoire de master, pour un.e étudiant.e dont les travaux visent à croiser des approches d’histoire environnementale et d’histoire économique. En délivrant cette bourse à un.e étudiant.e dont la recherche est en cours, les deux associations entendent soutenir la diffusion de ces approches historiographiques en France, y compris dans des établissements où ces démarches ne sont pas nécessairement représentées.

Le lauréate de cette édition 2023-2024 est Clément Daix,  masterant à l’université d’Orléans, pour un projet de mémoire qui porte sur “L’anthroposystème cantilien à travers les cartes locales et les sources de la pratique, du tournant du XVe siècle jusqu’au milieu du XVIe siècle”.

Le mémoire issu de cette recherche soutenue par le RUCHE et l’AFHE a sera mis en ligne sur le site des deux associations conformément au règlement de la bourse de soutien.

AG de l’AFHé 15 Décembre 2023

La prochaine Assemblée de générale de notre association se tiendra le 15 décembre 2023 à partir de 13h30, à l’université Sorbonne Nouvelle (campus Nation), 8, avenue de Saint-Mandé, 75012 Paris, métro Nation (Amphi BR06). Attention, si vous souhaitez assister à l’AG et n’avez pas adhéré à l’AFHé cette année, merci de vous inscrire (informations et inscriptions en bas de page). Un contrôle Vigipirate est en effet effectué à l’entrée.

  • 13h-13h30 : Accueil
  • 13h30-15h15 : Table ronde :  « Loger et se loger, recherches en cours »

Sous la présidence de Michela BARBOT, avec : Romane CARBALLO (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, thèse en cours : “La banlieue pavillonnaire des années 1940 aux années 2000”) ; Pauline DUCRET (Paris 8 Vincennes-Saint-Denis / École française de Rome, thèse soutenue : “La dynamique du chantier. Construire à Rome et dans le Latium”) ; Antonin GAY-DUPUY (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, thèse en cours : “Étude des bidonvilles en France dans les agglomérations parisienne, lyonnaise, marseillaise et niçoise”) ; Anne KUCAB (Sorbonne Université, thèse soutenue : “« Où l’on offre tout ce qui peut se vendre ». Niveaux de vie et consommation à Rouen à la fin du Moyen Âge”) ; Julia VIALLON, (AMU, thèse en cours : “Un urbanisme ordinaire. Identités urbaines, espaces et matérialités (Marseille, XVIIIᵉ siècle).

  • 15h15 – 15h45 : Remise de la Bourse AFHé-RUCHE 2023; intervention des lauréats 2021, Mathieu MARROT-PINEAU, et 2022, Lucile TRUFFY
  • 16 h -17h 30 : Assemblée générale

1. Rapport moral ; activités de l’association, point sur les relations internationales des commissions
2. Rapport financier
3. Modifications des statuts (sous réserve de l’approbation du Comité directeur)
4. Résultat de l’appel à candidature charge de mission RGPD
5. Appel à candidature secrétariat général (vacant à partir de mars 2024)
6. Appel à candidature responsable des adhésions, sous réserve de l’approbation du CD et de l’AG
7. Atelier AFHé au WEHC
8. Liens de l’AFHE avec l’AHMO

18h : Remise des Prix de thèse 2023 AFHE/BNPParibas au  Biwark, 3 rue Rossini 75009 , suivie d’un cocktail.

RAPPELS :

– Inscription obligatoire avant le 8 décembre : https://evento.renater.fr/survey/ag-afhe-15-dec-2023-i8b3ilhb

– Pour pouvoir voter, les membres devront être à jour de leur cotisation, s’en assurer auprès de la trésorerie et/ou renouveler sa cotisation.

Prix AFHé – BNP Paribas 2023

Le Comité Directeur de l’AFHé, sous la Présidence de Laure Quennouëlle-Corre, a choisi parmi les 26 candidatures en lice les cinq finalistes qui concourront pour l’obtention du Prix AFHé-BNP Paribas 2023 (deux lauréats). Ces finalistes sont :

  • Simon Castanié « Le crédit et la contrainte. L’emprisonnement pour dette à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle » (Sorbonne Université)
  • Pauline Ducret « La dynamique du chantier. Construire à Rome et dans le Latium, du IVe siècle av. J.-C. au Ier siècle ap. J.-C. » (Université Paris 8)
  • Anne Kucab « « Où l’on offre tout ce qui peut se vendre ». Niveaux de vie et consommation à Rouen à la fin du Moyen Âge » (Sorbonne Université)
  • Sébastien Pautet « Le défi chinois des Lumières. Savoirs techniques et économie politique au temps des circulations sino-européennes (XVIIe-XVIIIe siècles) » (Université Paris Cité)
  • Renan Viguié « Se chauffer en France au XXe siècle » (Université Bordeaux Montaigne).

L’Association adresse ses félicitations aux cinq finalistes.

AAC : Bourse AFHé-RUCHE 2023 + CR de la présentation du 3 juillet 2023

Bourse de soutien à la rédaction d’un mémoire de master 2023-2024

L’AFHE (Association Française d’Histoire Économique) et le RUCHE (Réseau Universitaire de chercheurs en histoire environnementale) souhaitent encourager la recherche croisant histoire économique et histoire environnementale. Les travaux faisant l’objet de la candidature à la bourse peuvent relever de diverses disciplines de sciences humaines et sociales, mais doivent présenter une dimension historique et être rédigés en langue française.
 Ce soutien s’adresse aux étudiant.e.s de toutes nationalités inscrit.e.s en master 2 dans une université ou dans un établissement supérieur public français, à l’exception des fonctionnaires recevant déjà une rémunération pour leurs études.
 
Date limite de soumission des dossiers de candidature : 21 octobre 2023
 
Détails pour la candidature dans le fichier suivant : BourseAfhe-Ruche2023
 
Afin de permettre aux candidat.es de poser leurs questions aux membres des jurys des années précédentes (sur les modalités de candidatures, les attendus du dossier, etc.), une réunion a éré organisée en visio-conférence, le lundi 3 juillet 2023 à 17h. Vous trouverez ici le compte-rendu de la visio-conférence : 20230703_CRReunionInformation_PrixRUCHE_AFHE

Prix de la meilleure présentation – Congrès AFHE 2023

L’association a décerné le prix de la meilleure présentation par une·e doctorant·e au Congrès AFHE 2023 à Eglantine CUSSAC, doctorante de l’Université de Strasbourg, pour sa présentation intitulée Piloter scientifiquement l’émergence d’un marché? Directeurs commerciaux et représentants de commerce dans le lancement du Pathé-Baby (1922-années 1930). Continuer la lecture de Prix de la meilleure présentation – Congrès AFHE 2023

WEHC 2022 : compte rendu de Joseph Enguehard, sur la session Niveaux de vie dans les Empires européens

Joseph Enguehard, boursier de l’AFHé au Congrès Mondial d’Histoire économique de Paris 2022, a présenté une communication sur Les niveaux de vie locaux en Asie du Sud, 1870-1930 (Local Living Standards in South Asia, 1870-1930) dans la session organisée par Palma Nuno sur Niveaux de vie dans les Empires européens (Standards of living in Europe’s Global Empires) : https://www.wehc2022.org/program-details/standards-of-living-in-europes-global-empires

Vous trouverez son compte rendu complet de cette session en cliquant sur ce lien : Enguehard compte_rendu_niveau de vie empires européens
Ce compte rendu est reproduit ci-dessous : Continuer la lecture de WEHC 2022 : compte rendu de Joseph Enguehard, sur la session Niveaux de vie dans les Empires européens

Parution. Art et économie : une histoire partagée

Un ouvrage issu du congrès de l’Association Française d’Histoire économique qui a eu lieu à Toulouse les 18 et 19 novembre 2016 est paru en 2021 sous la direction de Maria Cecilia D’ERCOLE et de Jean-Michel MINOVEZ : http://pum.univ-tlse2.fr/~Art-et-economie-une-histoire~.html Continuer la lecture de Parution. Art et économie : une histoire partagée

Lauréats du prix de thèse AFHE-BNP Paribas 2021

Fabien Bartolotti et Paul Maneuvrier-Hervieu ont reçu le prix de thèse AFHE-BNP Paribas, le 7 décembre 2021

Photo Roger Nougaret. De gauche à droite : Fabien Bartolotti, Paul Manœuvrier-Hervieu

Jury

Pour BNP Paribas

  • Jean Lemierre, président du conseil d’administration de BNP Paribas
  • Marie Laperdrix, responsable du service des archives de BNP Paribas

Pour l’AFHE

  • Manuela Martini, présidente de l’AFHE
  • Loïc Charles, vice-président
  • Marguerite Martin, membre du comité directeur
  • Matthieu Scherman, membre du comité directeur
  • Laurent Warlouzet, membre
Photo François Rivière. De gauche à droite : Fabien Bartolotti, Paul Manœuvrier-Hervieu, Manuela Martini, Jean Lemierre

Continuer la lecture de Lauréats du prix de thèse AFHE-BNP Paribas 2021

Émilie Pasquier, Les eaux du Caire (1865-1922) : publication du master

Émilie Pasquier a soutenu un master d’histoire à Sciences Po Paris, intitulé Les eaux du Caire (1865-1922) : l’équipement en infrastructures hydrauliques d’une capitale connectée et ses experts européens,  sous la codirection de Giacomo Parrinello et Jean-Pierre Filiu.

Lauréate de la bourse de master AFHE-Ruche en 2020-21, elle a depuis la soutenance obtenu le prix  “Ithaque-Marquet” du mémoire d’histoire économique 2021.

Elle nous fait l’honneur de publier ici son mémoire de Master,  dont la réussite l’encourage à poursuivre des recherches doctorales sur le sujet : nous espérons que les conditions seront réunies pour que ses travaux d’histoire économique et environnementale continuent !

Pour télécharger le PDF du mémoire, cliquer ici : Pasquier_2021_Societe Eaux Caire

 

Bourse AFHé-RUCHE : lauréats antérieurs

2023-2024 : Clément Daix, pour son master intitulé “L’anthroposystème cantilien à travers les cartes locales et les sources de la pratique, du tournant du XVe siècle jusqu’au milieu du XVIe siècle”, en préparation à l’Université d’Orléans.

2022-2023 : Lucile Truffy, pour son master d’histoire intitulé « C’est Formica, c’est formidable ! » Trajectoire d’une entreprise, itinéraires marchands d’un matériau moderne et pollutions industrielles à l’âge du plastique (1951-1983), soutenu à l’IEP de Paris, sous la direction de Marie-Emmanuelle Chessel.

2021-2022 : Mathieu Marrot-Pineau pour son master d’histoire intitulé L‘eau en commun. Gestion collective de l’hydraulique dans le Marais poitevin (1750-1850), soutenu à l’EHESS, sous la direction d’Alice Ingold.

2020-2021 : Émilie Pasquier pour son master d’histoire intitulé Les eaux du Caire (1865-1922) : l’équipement en infrastructures hydrauliques d’une capitale connectée et ses experts européens,  soutenu à Sciences Po Paris, sous la codirection de Giacomo Parrinello et Jean-Pierre Filiu. Voir aussi une présentation de son mémoire ici.