France-Japon, regards croisés : hommage à Terushi Hara

crm74_france-japon_1

Le livre FranceJapon, regards croisés. Mélanges en hommage à Terushi Hara (sous la direction de Dominique Barjot et Patrick Fridenson) vient de paraître aux Presses de l’Université Paris-Sorbonne (PUPS).

Grand ami de la France, l’historien japonais Terushi Hara a ouvert d’importants chantiers scientifiques.
Spécialiste de l’étude des ententes, des cartels et des politiques industrielles durant le XXe siècle, il a consacré une grande partie de son œuvre à l’histoire des chemins de fer (notamment des chemins de fer algériens, puis du Shinkansen et du TGV français).  Il s’est intéressé aux progrès de l’organisation scientifique du travail et a intégré les problématiques de l’américanisation. Il s’est interrogé sur la question des transferts de technologie et organisationnels. Son expertise de l’économie française, qu’il a fait connaître aux étudiants japonais, l’a imposé comme un grand historien des entreprises et des processus d’intégration internationaux, notamment de la stratégie des entreprises japonaises en France et en Europe. L’ouvrage a pour but de revenir, dans une perspective historique, sur les regards croisés entre le Japon et la France.

Autour de l’œuvre du Professeur Hara, trop tôt disparu, les historiens et l’économiste avec lesquels il a travaillé abordent trois thèmes majeurs : l’histoire des ententes et des cartels envisagée notamment sous l’angle des politiques industrielles ; celle des transports, notamment celle des chemins de fer, celle enfin des entreprises et des processus d’industrialisation.
Préfacé par le regretté François Caron, le livre réunit des historiens japonais (Ichikawa Fumihiko, Kikkawa Takeo, Kudo Akira, Nakajima Toshikatsu, Yago Kazuhiko, Yuzawa Takeshi) et français (Dominique Barjot, Patrick Fridenson, Florence Hachez-Leroy, Michèle Merger) ou francophones (Pierre Lanthier, Laurent Tissot) et une économiste ( Yveline Lecler). Il comporte une bibliographie complète de l’œuvre de Terushi Hara.
Un ouvrage de 320 pages. Prix  : 28 euros.  Pour commander en ligne le livre cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.