Parution Art & industrie (XVIIIe-XXIe siècle)

Chers collègues et amis,
J’ai le plaisir de vous annoncer la parution  des actes  des 4e  Journées d’histoire industrielle 2010, Art & industrie  (XVIIIe-XXIe  siècle), Paris, Editions Picard.

Sommaire ci-dessous et bon de commande en suivant ce lien :

http://www.cresat.uha.fr/actualites/derniers-ouvrages-publies/parution-des-actes-des-quatriemes-jhi-art-industrie

Merci d’avance de votre intérêt pour cette publication.
Bien à vous,
Nicolas Stoskopf

Introduction, par Pierre Lamard et Nicolas Stoskopf

Première partie : Histoire d’une rencontre

Art et industrie au XIXe siècle : des arts industriels aux industries  d’art, par Jean-François Luneau

Du beau et de l’utile. Les qualités des fabrications industrielles  (1840-1870), par Nadège Sougy

Associer le développement artistique et l’innovation et promouvoir les  arts industriels : une orientation majeure de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale au XIXe siècle, par Serge  Benoît

Un Français découvre les arts décoratifs en Amérique : Auguste  Bartholdi et l’enquête de 1876, par Robert Belot

Art décoratif ou art industriel ? Les hésitations de l’Art nouveau à  travers la revue Art et Décoration (1897-1914), par Fabienne Fravalo

L’École de Nancy et la formation des ouvriers d’art, par Hervé Doucet

Deuxième partie : Objets d’art et industrialisation

L’horlogerie parisienne entre art et industrie (1750-1850), par  Marie-Agnès Dequidt

Le blues du bisness-man. Le fabricant de bronzes parisien au XIXe  siècle ou l’industriel qui aurait voulu être un artiste, par Élodie  Voillot

Les soieries lyonnaises dans la seconde moitié du XIXe siècle et au  début du XXe siècle : du produit artisanal de luxe au produit  industriel de (demi-) luxe, par Jérôme Rojon

Créer des motifs pour l’impression à Mulhouse au XIXe siècle : la  formation et ses limites, par Bernard Jacqué

Les céramiques d’artistes peintres entre 1850 et 1880 : union ou  application des beaux-arts à l’industrie ?, par Sébastien Quéquet

Quand des fabriques de céramique font appel aux artistes. Les exemples  de Montereau, Choisy-le-Roi et Charenton-le-Pont dans la seconde  moitié du XIXe  siècle, par Florence Slitine

La porcelaine de Limoges (1840-1940) : décorée ou en blanc ?,  par  Florent Le Bot

Des arts décoratifs au design industriel, ou la revanche des «  philosophes de la vapeur », par Jean-Claude Daumas

Troisième partie : Faire entrer l’art dans l’industrie

Émile Muller (1823-1889), ingénieur alsacien, promoteur de la  céramique décorative, par Jean-François Belhoste

Daniel Auguste Rosenstiehl (1839-1916), un chimiste industriel à la  recherche de l’harmonie des couleurs, par Florence Riou

Art et automobile chez les constructeurs français de grande série, par  Jean-Louis Loubet

« Beau comme un camion » ou les liaisons entre art et industrie dans  le monde automobile et utilitaire des temps héroïques à l’avènement du design, par Jean-François Grevet

L’esthétique industrielle en pratique : la collaboration Technès et  Calor dans les années 1950, par Claire Leymonerie

Art et industrie : un dialogue fructueux, table ronde animée par  Jean-Claude Daumas, avec la participation de Hugues Baume, Jean-Michel Borin, David Cascaro et Jean-Claude Sagot

Conclusion, par Bernard Jacqué


3 réflexions sur « Parution Art & industrie (XVIIIe-XXIe siècle) »

    1. Bonjour,

      Il me semble que le lien dans le message devrait vous donner tous les détails ?

      Bien cordialement,

      Guillaume Daudin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.