Prix AFHé – BNP Paribas 2023

Le Comité Directeur de l’AFHé, sous la Présidence de Laure Quennouëlle-Corre, a choisi parmi les 26 candidatures en lice les cinq finalistes qui concourront pour l’obtention du Prix AFHé-BNP Paribas 2023 (deux lauréats). Ces finalistes sont :

  • Simon Castanié « Le crédit et la contrainte. L’emprisonnement pour dette à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle » (Sorbonne Université)
  • Pauline Ducret « La dynamique du chantier. Construire à Rome et dans le Latium, du IVe siècle av. J.-C. au Ier siècle ap. J.-C. » (Université Paris 8)
  • Anne Kucab « « Où l’on offre tout ce qui peut se vendre ». Niveaux de vie et consommation à Rouen à la fin du Moyen Âge » (Sorbonne Université)
  • Sébastien Pautet « Le défi chinois des Lumières. Savoirs techniques et économie politique au temps des circulations sino-européennes (XVIIe-XVIIIe siècles) » (Université Paris Cité)
  • Renan Viguié « Se chauffer en France au XXe siècle » (Université Bordeaux Montaigne).

L’Association adresse ses félicitations aux cinq finalistes.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
AFHE (11 octobre 2023). Prix AFHé – BNP Paribas 2023. . Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/aqqh


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.