Rapport de Getsiva Cayo Durand de Geist, boursière de l’AFHE au WEHC, qui a présenté “The breaktrough of French Arms Industry in Peru. Peruvian economic development and technology transfers during the 1950s and 1960s”, en cours de publication

Présentation de ma communication

Le 25 juillet 2022 à 14h a eu lieu la session “Patterns of Economic Development, Scientific, Technological and Managerial Transfers in Emerging Countries (19th-21st centuries): from Local to Global”. Ma communication était la dernière de la première partie et j’ai bien signalé que j’étais boursière de l’AFHE).

Voir le diaporama de cette intervention  en cours de publication: WEHC_Getsiva CAYO_22.07.22

Nous avons fini la session avec une discussion très enrichissante, laquelle nous a permis de mettre au point certaines idées pour notre future publication dans la Revue Entreprises et Histoire, dirigée par M. Dominique Barjot, à rendre en septembre prochain.

 Participation au congrès

Du 26 au 29 juillet, j’ai participé activement à un grand nombre de communications dont le sujet était centré sur l’Amérique latine et l’Europe occidentale. J’ai fait la connaissance avec un grand nombre d’historiens et j’ai établi de contacts pour de nouvelles publications.

Remerciements

Je remercie l’AFHE qui m’a soutenu pour les frais de l’inscription du colloque et que c’est grâce à cette bourse que j’ai pu participer en présentiel à Paris.

À Freiburg, le 16 août 2022.

Getsiva Cayo Durand de Geist



Citer ce billet
Rédaction (2022, 5 novembre). Rapport de Getsiva Cayo Durand de Geist, boursière de l’AFHE au WEHC, qui a présenté “The breaktrough of French Arms Industry in Peru. Peruvian economic development and technology transfers during the 1950s and 1960s”, en cours de publication. . Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/aqq1

Rédaction

Association française d'histoire économique (AFHE)

More Posts

Follow Me:
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.