Archives de catégorie : Rencontres

Journée d’étude “Des livres entre l’Espagne et la France” – 12 mai 2011

Journée d’étude – 12 mai 2011 Colegio de España. Cité Universitaire.

7E bd Jourdan • 75014 Paris. Sala Ramón y Cajal.

Organisation : IHMC (CNRS – École Normale Superieure), Colegio de España.

Responsables scientifiques : Sabine Juratic (CNRS) ; Nicolás Bas Martin (Universidad de Valencia)

L’avènement des Bourbons de France sur le trône d’Espagne au début du XVIIIe siècle renforce les relations entre les deux États, tandis que l’affirmation du pouvoir central et le développement de la cour contribuent à l’extension des usages de la langue française et à l’intensification des échanges culturels. Réunissant historiens, littéraires et spécialistes du livre, la journée d’étude se propose d’analyser ces mutations sous l’angle particulier de l’histoire du livre, à partir de l’étude de la circulation des imprimés, des textes et des idées entre les deux pays, depuis le règne de Philippe V jusqu’à l’occupation napoléonienne. Trois aspects seront plus spécifiquement abordés : les conditions institutionnelles et économiques de la circulation des livres ; le rôle de médiation des écrivains, libraires et imprimeurs, savants, voyageurs et traducteurs ; et finalement, les formes de résistance qui s’expriment en Espagne face à l’hégémonie française.Entre interdiction et permission, les livres de France sont devenus un objet très convoité par les savants et par quelques aristocrates de l’Espagne des Lumières. Ce faisant, les nouveautés publiées et distribuées au delà des Pyrénées ont contribué, non sans susciter une certaine méfiance, à l’évolution culturelle de l’Espagne et à sa relative modernisation.

Programme

9.30 h. Ouverture JAVIER DE LUCAS. Director del Colegio de España.,
FRÉDÉRIC BARBIER. Directeur de recherche au CNRS, directeur d’étude à
l’EPHE (IHMC/ENS Ulm).
NICOLÁS BAS MARTÍN. Universidad de Valencia.

Matinée : Confrontations

Présidence : Daniel ROCHE

10.00 h. Mª LUISA LÓPEZ VIDRIERO.(Biblioteca Real de Madrid) : Face à
face: séduction et identité.

10.30 h. FRÉDÉRIC BARBIER (Institut d’histoire moderne et
contemporaine, CNRS-ENS, et École Pratique des Hautes Études) : Le
Voyage pittoresque et historique de l’Espagne d’Alexandre de Laborde.

11.30 h. FERMÍN DE LOS REYES GÓMEZ. (Universidad Complutense de
Madrid) : De la “tranquillité publique” à la liberté de presse: la
censure des idées revolutionnaires en Espagne.

12.00 h. JEAN-MARC BUIGUÈS. (Université de Bordeaux III) : Le livre
scientifique en Espagne au XVIIIe siècle.

Après-midi : Circulations
Présidence : Maria Luisa LÓPEZ VIDRIERO.

14.30 h. JESÚS ASTIGÁRRAGA GOENAGA.(Universidad de Zaragoza) : Livres
économiques et circulation des idées entre l’Espagne et la France au
XVIIIe siècle: le cas de Jacques Accarias de Serionne.
15.00 h. DOMINIQUE VARRY(ENSSIB, Lyon-Villeurbanne) : Les Deville,
libraires lyonnais exportateurs de livres vers l’Espagne et les
Amériques.

16.30 h. NICOLÁS BAS MARTÍN. (Universidad de Valencia) : De la
circulation des livres et des idées entre l’Espagne et la France au
XVIIIe siècle: Cavanilles et le libraire Fournier.

17.00 h. SABINE JURATIC.(Institut d’Histoire moderne et contemporaine,
CNRS-ENS) : La librairie parisienne et le commerce des livres avec
l’Espagne au XVIIIe siècle.

Sabine Juratic

Chargée de recherche
IHMC (CNRS-ENS)
45 rue d’Ulm
75005 Paris

sabine [point] juratic [at] ens [point] fr

Journée d’études – Les archives universitaires, le 8 juin 2011 à la Sorbonne

40e anniversaire des universités de Paris et d’Île-de-France

Nouvelles sources pour l’histoire de l’enseignement et de la recherche:Les archives universitaires

Mercredi 8 juin 2011

Sorbonne, Grand Salon (47 rue des écoles)

10h00-17h30

La journée d’études du 8 juin 2011 inaugure les manifestations que la Chancellerie des universités de Paris organise pour célébrer les quarante ans de la création des universités franciliennes, et qui viendront compléter celles préparées par un certain nombre d’établissements universitaires.

Le service des Archives de la chancellerie et l’école doctorale d’histoire moderne et contemporaine de l’université Paris-Sorbonne (Paris-IV), co-organisateurs de cette journée, souhaitent mieux faire connaitre la diversité des sources d’archives et la richesse du patrimoine archivistique des universités en vue de contribuer à la réflexion sur leur histoire.

Un dialogue sera instauré entre chercheurs et archivistes autour de la présentation de nouvelles sources archivistiques, de l’apport des services d’archives déjà constitués dans certaines universités et de chantiers de recherche pionniers sur l’évolution de certaines institutions, l’enseignement, la recherche et les personnels. La comparaison avec des universités de province permettra d’enrichir la réflexion et de mieux dégager les spécificités des universités de la région Ile-de-France.

Journée d’étude organisée par la Chancellerie des universités de Paris et l’école doctorale Histoire moderne et contemporaine de l’université Paris-Sorbonne

9h30 Accueil

9h45 Ouverture

Patrick Gérard, recteur de l’académie, chancelier des universités de Paris

Session introductive

Présidence de séance : David Peycéré, conservateur du patrimoine, responsable du centre des archives à la Cité de l’architecture et du patrimoine et ancien responsable de la mission des Archives nationales auprès du rectorat de Paris

10h00 Les archives des universités au service d’un nouveau chantier

Jean-Noël Luc, professeur en histoire contemporaine, université Paris-Sorbonne (Paris-IV)

10h15 La révolution universitaire des années 1960 à 2000

Emmanuelle Picard, professeur agrégé en histoire contemporaine, chargée de recherche au Service d’histoire de l’éducation

10h30 La rupture de la loi Faure de 1968

Arnaud Desvignes, doctorant à l’université Paris-Sorbonne (Paris-IV)

1. Des sources nombreuses et dispersées

Présidence de séance : Olivier Robert, chef du service des archives de l’université de Lausanne

10h45 Les sources de l’histoire des universités : du désordre à l’ordre

Thérèse Charmasson, conservateur en chef détaché à la Cité des sciences et de l’industrie à la Villette

Stéphanie Méchine, responsable du service des archives de la Chancellerie des universités de Paris

11h00 Pour une coordination de la collecte des archives de l’enseignement supérieur et de la recherche : le réseau Aurore

Alexandra Prum, responsable du service des archives de l’université Paris-Dauphine (Paris-IX), secrétaire générale du réseau professionnel Aurore

11h15 Discussion et pause

2. Pour une histoire des structures universitaires : archives administratives et archives des présidents

Présidence de séance : Didier Devriese, directeur des archives de l’université libre de Bruxelles

11h45 Les archives de l’université de Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne (UPEC): le parti d’une université du grand sud-est parisien

Florence Bourillon, professeur en histoire contemporaine à l’université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne (Paris-XII)

Claire Blandin, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne (Paris- XII).

12h00 Les archives du département d’éducation permanente de Paris-Diderot : pour une politique d’accès et de diffusion du savoir auprès de populations étudiantes non conventionnelles

Charlotte Maday, responsable du service des archives de l’université Paris-Diderot (Paris-VII)

12h15 Archives de présidence, papiers de présidents : l’exemple de l’université Paris -Ouest-Nanterre-La Défense

Anne Rohfritsch, responsable du service des archives de l’université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense (Paris-X)

Frédéric Douat, adjoint au directeur des Archives départementales des Hauts-de-Seine

12h30 Discussion

3. Des fonds utiles pour une histoire des personnels universitaires

Présidence de séance : Colette Vallat, professeur de géographie et vice-présidente déléguée au patrimoine, au développement durable et l’intégration territoriale de l’université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense (Paris-X)

14h30 Archives des enseignants-chercheurs : des pratiques de collecte différenciées

Isabelle Gallois, responsable du service des archives de l’université Pierre-et-Marie- Curie (Paris-VI)

Marie-Caroline Luce, responsable du service des archives de l’université Paris-Panthéon-Sorbonne (Paris-I)

14h45 Les archives d’un personnel original : les BIATOSS

Loïc Vadelorge, professeur en histoire contemporaine à l’université Paris-Nord (Paris-XIII)

4. Quelques travaux de recherche pionniers

Présidence de séance : Antoine Prost, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Panthéon-Sorbonne (Paris-I)

15h00 La reconfiguration institutionnelle après 1968 de l’ancien institut d’anglais de la Sorbonne

Marie-Pierre Pouly, docteur en sociologie, professeur agrégée à l’université de Limoges

15h15 Genèse d’une « innovation pédagogique » : les pratiques d’enseignement en premier cycle de gestion et d’économie appliquée à Dauphine, 1968-1978.

Laurène Le Cozanet, doctorante à l’université Paris-Dauphine (Paris-IX)

15h30 Découvrir Compiègne et les trois universités de technologie : quelles archives ?

Yves-Claude Lequin, professeur agrégé en histoire contemporaine à l’université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)

Pierre Lamard, professeur en histoire industrielle à l’université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)

15h45 Discussion et pause

5. Un contrepoint : le cas de deux universités de province

Présidence de séance : Pierre Caspard, ancien directeur de recherche et ancien directeur du service d’histoire de l’Education

16h15 De l’université de Lille aux universités lilloises : archives en souffrance mais archives d’importance

Jean-François Condette, professeur en histoire contemporaine à l’université d’Artois

16h30 La mémoire de l’université de Picardie Jules-Verne : archives du premier président et archives administratives

Bruno Poucet, professeur en sciences de l’éducation à l’université de Picardie Jules-Verne

16h45 Discussion

Conclusion

17h00 Table ronde

Animée par le professeur Edouard Husson, vice-chancelier des universités de Paris avec des représentants d’universités parisiennes et franciliennes, en présence du recteur Maurice Quénet, conseiller d’Etat (sous réserve)

17h30 Cocktail de clôture

Journée d’études: « Esclavage, Histoire et Héritage » – Lyon – 10 mai 2011

10 mai 2011, de 9h30 à 18h30

Maison de l’Orient et de la Méditerranée
Salle Joseph Reinach
7 rue Raulin – Lyon 7e

Cette journée sera consacrée à une approche comparée de l’esclavage et des formes extrêmes de dépendance dans le Maghreb, les pays d’Orient, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Il s’agit avant tout de relancer le débat autour de l’un des legs majeurs de notre histoire et des enjeux qui ont été à l’origine  d’une recomposition mondiale des équilibres démographiques, économiques et sociaux.

Responsables
Karine Bennafla, IEP-GREMMO
Salah Trabelsi, GREMMO-CIRESC

PROGRAMME

Antonio de Almeida Mendes
Université de Nantes‐CIRESC
Routes et circuits arabes, berbères et européens
dans l’Atlantique nord (XIVe‐XVIe siècle)

Elisabeth Cunin
IRD/ AFRODESC : Afrodescendants et esclavages : domination, identification
et héritages dans les Amériques (XVe‐XXIe siècle) , Mexique
Belize, nation créole? Esclavage, colonialisme et indépendance

Jean‐Michel Deveau
Université de Nice/CIRESC
Histoire de traite et histoire d’Afrique

Mohammed Ennaji
Université de Rabat, Maroc
Islam et esclavage

Inès Mrad-Dali
École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris
Histoires et spécificités de l’esclavage des Noirs en Tunisie :
de la dépendance à « l’intégration » tribale

Claude Prud’homme
Université Lumière Lyon 2
La papauté et l’esclavage : de la justification théologique
à l’approbation des uns et la condamnation des autres

M’hamed Oualdi
INALCO, Paris
« Esclaves » et territoire d’empire. Le rôle de mamelouks dans
la constitution de la province ottomane de Tunis (XVIIe‐XIXe siècle)

Marie Rodet
Université de Vienne, Autriche
Un parcours entre esclavage, rébellion et résistance :
le Sous‐Lieutenant Mansouka (18… – 1920)

Jorge Santiago
Université Lumière Lyon 2/ CREA
L’esclavage à la lumière des anthropologies périphériques

Invitation – 31 mai 2011 « La vie et l’oeuvre de Maurice ALLAIS, d’un siècle à l’autre »

MINES ParisTech, le Conseil Général de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies, l’Académie des Sciences Morales et Politiques, le CNRS et l’École Polytechnique ont le plaisir de vous inviter au colloque « La vie et l’oeuvre de Maurice ALLAIS, d’un siècle à l’autre », qui se tiendra à MINES ParisTech, 60 Bd St-Michel, Paris 6e , le mardi 31 mai 2011, jour du 100e anniversaire de la naissance de Maurice Allais

La direction scientifique de ce colloque est assurée par Alfred GALICHON (École Polytechnique) et Pierre-Noël GIRAUD (MINES ParisTech), sous l’égide d’un Comité scientifique composé de Jean-Michel GRANDMONT (CREST et Venice International University), Roger GUESNERIE (Collège de France), Guy LAROQUE (CREST et University College London) et Jean TIROLE (Toulouse School of Economics).

MINES ParisTech, Conseil Général de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies, the Académie des Sciences Morales et Politiques, the CNRS and the École Polytechnique have the pleasure to invite you to a conference on « The life and work of Maurice ALLAIS, from one century to the next » which will be held at MINES ParisTech, 60 Bd St-Michel, Paris 6e, on Tuesday May 31, 2011, the 100th anniversary of Maurice Allais’ birth.

The scientific direction of this colloquium is ensured by Alfred GALICHON (École Polytechnique) and Pierre-Noël GIRAUD (MINES ParisTech), under the aegis of a scientific Committee composed of Jean-Michel GRANDMONT (CREST and Venice International University), Roger GUESNERIE (Collège de France), Guy LAROQUE (CREST and University College London) and Jean TIROLE (Toulouse School of Economics).

Inscription, programme et informations : http://colloque-31mai2011.mines-paristech.fr

Contact :
colloque-31mai2011 [at] mines-paristech [point] fr ou 01 40 51 90 16.

Colloque: Les organisations patronales en Europe: genèse et morphologies originelles (XIXe-XXe siècles)

9 et 10 juin 2010

Universités de Paris I-Sorbonne et de Paris-Cités-Paris XIII

(CRESC-PARIS 13, IDHE-PARIS 1, LARHRA, CERHILIM-GERHICO)

Jeudi 9 juin 2011 : Université de Paris 13, Amphi Euler

8h45 Accueil des participants

9h-9h15 Ouverture du colloque par Ariane Desporte, vice-présidente de l’Université  de Paris 13

9h15-9h40 Introduction Danièle Fraboulet, Université de Paris 13

9h40-13h   1e session : Les organisations patronales faîtières

Présidence Danièle Fraboulet, Université de Paris 13

9h40-10h10 Danièle Fraboulet Présentation synthétique et transversale des communications

10h10-10h25 Clotilde Druelle-Korn, Université de Limoges, et  Béatrice Touchelay, Université de Paris 12

De la CGPF au CNPF : la permanence d’une impulsion gouvernementale ?

10h25-10h40 Pierre Eichenberger, Université de Lausanne :

L’Union Centrale des Associations Patronales Suisses (UCAPS) : Genèse, Morphologie et Fonction d’une organisation faîtière du patronat suisse

10h40-10h55 Sébastien Guex et Malik Mazbouri, Université de Lausanne :

De l’Association des Représentants de la Banque en Suisse (1912) à l’Association Suisse des Banquiers (1919). Genèse, morphologie et fonctions de l’organisation faîtière du secteur bancaire suisse.

10h55-11h05 Pause

11h05-11h20 Cédric Humair, Université de Lausanne

Du libéralisme manchestérien au capitalisme organisé : genèse, structuration et spécificités de l’organisation patronale suisse (1860-1914)

11h20-11h35 Werner Bührer, Université de Munich

German Business Organizations’s genesis (late 19 th)

11h35-11h50 Fernando Salsano, Luiss Université de Rome

Genesis, historic form and structure of Associazione fra le società italiane per azioni (Assonime)

11h50- 12h05 Hélène Michel, IEP de Strasbourg, et Sylvain Laurens, Université de Limoges

Trade and business organisations au niveau européen : développement et institutionnalisation d’une forme de représentation des intérêts patronaux

12h05-12h20 Michel Offerlé, ENS-CMH

Autour de la genèse du MEDEF

12h20-13h Discussion

13h-14h30 Déjeuner

14h30-17h30  2e session : Les organisations patronales régionales

Présidence Sébastien Guex, Université de Lausanne

14h30-15h Sébastien Guex Présentation synthétique et transversale des communications

15h-15h15 Fiametta Berardo, Université de Liège

Genèse et forme des organisations patronales dans le nord d’Italie : le cas du département de Cuneo

15h15-15h30 Franz Clément, REPREM, CEPS/INSTEAD, Luxembourg

Les organisations patronales au Luxembourg et dans la Grande Région

15h30-15h45 A.M. Locatelli, Université de Milan

Notes on Entrepreneurial Associations in Lombardy from the last decades of the 19th Century to the World War I

15h45-16h  Philip Ollerenshaw, University of the West of England Bristol

Business and  trade associations in the North of Ireland, 1870-1945

16h-16h15 Pause

16h15-16h30 Paolo Tedeschi, Geoffrey J. Pizzorni, Université de Milan-Bicocca

Notes on the Milanese Business and Trade Associations from the last decades of the 19th Century to the European Recovery Program

16h30-16h45 Pilar  Calvo Caballero, Universidad de Valladolid

Origine, organisation, fonctionnement et représentativité des organisations patronales en Castille et Léon (España), 1876-1931

16h45-17h30 Discussion

Vendredi 10 juin : Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, salle Marc Bloch (esc. C, 2e étage)

9h-12h30    3e session : Les organisations patronales sectorielles (XIXe-début XXe siècle)

Présidence Michel Margairaz, Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne

9h-9h30 Michel Margairaz, Présentation synthétique et transversale des communications

9h30-9h45 Guillaume Wroblewski, Université de Valenciennes

Des naissances avortées : les sociétés industrielles de Reims et d’Amiens (1836-1847)

9h45-10h Pierre Vernus Université de Lyon 2

L’émergence du syndicalisme patronal dans les industries lyonnaises de la soie : l’Association de la Fabrique lyonnaise et l’Union des marchands de soie (fin des années 1860 – années 1890)

10h-10h15  Raymond Dartevelle, Université Paris 1 – IDHE-CNRS

La structuration des organisations patronales françaises d’assurances interbranches (années 1880-années 1920) : aux sources d’une entente corporative

10h15-10h30 Pause

10h30-10h45 Pierre Chancerel, Université de Picardie – Jules Verne

Le Comité central des négociants importateurs de charbon en France

10h45-11h Stéphane Palaude, Université de Lille III, Président de l’Association de médiatisation des arts du verre

Le Groupe des Verreries Champenoises, Syndicat méconnu des fabricants de bouteilles à vins de Champagne 1899-1939

11h-11h15 Christian Borde, Université du Littoral Côte d’Opale

Le Comité Central des Armateurs de France au service de ses adhérents, 1903-1928

11h15-12h Discussion

12h-13h30 Déjeuner

13h30-17h15  4e session : Les organisations patronales, secteurs, produits et genres (seconde moitié du XXe siècle)

Présidence Olivier Dard, Université de Metz

13h30-14h Olivier Dard, Présentation synthétique et transversale des communications

14h-14h15 Déborah Flusin-Fleury, Université de Reims

L’organisation des employeurs publics en Europe : sociogenèse du Centre Européen des Entreprises Publiques (Ceep)

14h15-14h30 Andrea Zanini, University of Genoa,  et Marco Teodori, University of Rome

Business associations in the tourism sector: the case of the Italian hotel industry (1890s-1960s)

14h30-14h45 Pause

14h45-15h Marion Rabier, ENS / EHESS / CNRS

La construction d’un espace de la représentation d’un patronat féminin, des années 1920 aux années 2000

15h-15h15 Jean Charest et Mélanie Laroche, École de relations industrielles, Université de Montréal, Rob Hickey, School of Policy Studies, Queen’s University

Les logiques de représentation et d’action patronale au Canada

15h15-15h30 Discussion

15h30-16h30 Conclusions Youssef Cassis, Institut européen de Florence

Accès

Université de Paris 13, 99 av. JB Clément, 93430 Villetaneuse / Gare du Nord (banlieue, quai 30 à 36), arrêt : Epinay-Villetaneuse (10mn de la gare du Nord), Navette (sortie Gare) : bus n° 156, 354, 356. A la sortie du bus, prendre à droite, bâtiment au bout du parking 3.

Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne, 17 rue  de la Sorbonne, RER Luxembourg, bus 21, 27, 38, 84, 85

Contact

Entrée libre et gratuite

Inscription obligatoire auprès de

Houda Schiratti, sec-recherches.lshs@univ-paris13.fr, Tel : 01 49 40 40 42

Journée d’études « monde politique et mondes des affaires »

Revisiting the Gilded Age: Business and Politics in Late 19th-Century U.S.

Programme

9h-9h30: Welcome and introduction (Nicolas Barreyre, Université Paris Ouest Nanterre)

9h30-11h: Session 1: Collusion Between Business and Politics: Representations and Reactions

  • Erhan Simsek (Universität Heidelberg): Surviving in the Worlds of Business and Politics: Theodore Dreiser’s The Financier.
  • Nicolas Bourguinat (Université de Strasbourg): Big Business and Politics in the New World: The View of Old-World Socialists.

11h-11h30: Break

11h30-13h: Session 2: Beyond Lobbying: Information, Culture and Politics

  • Dominique Pinsolle (Université Bordeaux 3): A French Daily Backed by American Interests: Le Matin, 1884-1890.
  • Michaël Vottero (Institut National du Patrimoine): To Collect and Conquer: American Collections in the Gilded Age.

13h-14h30: Lunch

14h30-16h: Session 3: Business and the Creation of Modern Liberalism

  • Paul Kens (Texas State University-San Marcos): The United States Supreme Court and Business Elites: Gilded Age Origins of Modern American Liberalism.
  • Scott R. Nelson (College of William & Mary): Liberal Apocalypse: The Panic of 1873 and its Four Horsemen.

16h-16h30: Break

16h30-18h: Session 4: Business in Local Political Networks

  • Yves Figueiredo (Université Paris IV Sorbonne): Golden State and Gilded Age. Californian Capitalism in the Sierra Nevada.
  • Évelyne Payen-Variéras (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle): Localism and the Strategies of Gilded-Age Entrepreneurs.

18h-18h30: Conclusion

Compte-rendu Journées de travail “European External Trade Statistics, 1700-1830” 11 et 12 mars 2011

Cher(e)s collègues,

Le 11 et 12 mars ont eu lieu à l’université Lille-I deux journées de travail sur les statistiques du commerce extérieur entre 1700 et 1830.
Ces journées étaient organisées par Loïc Charles et moi-même.

Je vous joins une rapide présentation de ces journées et leur programme. Une partie des intervenants a accepté de rendre publiques leurs interventions. Vous les trouverez ici : https://listes.cru.fr/sympa/info/18c_trade_data

Je suis à votre disposition pour vous donner plus de renseignements sur ce projet.

Cordialement,

Guilaume Daudin

European External Trade Statistics, 1700-1830

Lille-I, March 11th-March 12th 2011

Organisers:

Loïc Charles and Guillaume Daudin

The structural changes of the eighteenth century and the early nineteenth century, including the Industrial Revolution, finally led to the establishment of our modern economies. However, the ongoing discussion about the Great Divergence between Europe and Asia shows that the nature and the immediate causes of these structural changes are still a matter of debate among economists and historians. This workshop initiates a research program that would reconsider these issues from the perspective of the external trade data collected by early modern states either for fiscal reasons or with the objective of constructing trade statistics.

March 11th

10 am-11.30: France and the Austrian Netherlands
Loïc Charles (INED / Reims), Ann Coenen (Anvers), Guillaume Daudin (Lille)

12.00-1.30pm: Britain and Austria
David Jacks (Simon Fraser), Klemens Kaps (Vienna)

2.30pm-4: Western Atlantic
Javier Cuenca-Esteban (Waterloo), Alejandra Irigoin (LSE)

4.30-6.00: Portugal and the Netherlands
Cristina Moreira (Minho), Werner Scheltjens (Groningen)

March 12th

9.00am-10.30: Italy
Andrea Caracausi (Padua), Giovanna Tonelli (Milano)

11.00-12.30: Eastern Europe
Szymon Kazusek (Kielce), Cristian Luca (Dunarea de Jos Galati)

1.30pm-3.00: Historical statistics from the perspective of contemporary economics
Jérôme Héricourt (Lille), Jean-Jacques Nowak (Lille), Michel Fouquin (CEPII)

3.00-4.00: Further research and collaboration, especially regarding other databases: common questions and useful bridges?
Michael Seeruys (Leiden) Sylvia Marzagalli (Nice)

Congrès de l’ACHHE (Association chilienne d’histoire économique)

L’Association chilienne d’Histoire économique (ACHHE) organise son premier congrès du 28 au 30 septembre 2011 à Viña del Mar.

Les organisateurs ont retenu 10 thèmes majeurs :

  1. Aspectos económico-sociales del mundo colonial y de los procesos de independencia
  2. Historia agraria siglos XIX y XX
  3. Historia industrial de los siglos XIX y XX
  4. Sistemas fiscales, finanzas y moneda
  5. Comercio, circulación y mercados
  6. Instituciones y políticas económicas
  7. Población, migraciones y estándares de vida
  8. Minería y medio ambiente
  9. Economía y sociedades de frontera
  10. Crecimiento económico y cuentas nacionales

Comptabilité d’entreprises et Histoire XIX-XXe siècles. Objets, pratique et enjeux

HISTOIRE – ENTREPRISE & GESTION

Groupe de travail piloté par

Didier Bensadon Université Paris Dauphine Nicolas Praquin Université Paris Sud

Béatrice Touchelay Université Paris Est Créteil Philippe Verheyde Université Paris VIII

1e Journée d’études

VENDREDI 17 JUIN 2011

Comptabilité d’entreprises et Histoire XIXe-XXe siècles

objets, pratiques et enjeux

UNIVERSITE PARIS VIII – IDHE/CNRS

Bâtiment D Salle D 002 (amphi rdc)

(informations et plan d’accès sur www.idhe-paris8.fr)

8h45 – 9h15

● accueil des participants

9h15 – 9h30

● Introduction

Philippe Verheyde (université Paris 8 – IDHE)

9h30 – 11h

Première session – présidence Michel Margairaz (université Paris I – IDHE)

François Pasqualini, (université Paris Dauphine)

Le regard d’un juriste sur l’idée d’entreprise, XIXe-XXe siècles.

Danièle Fraboulet (université Paris XIII)

De l’intérêt des bilans d’entreprise pour l’histoire.

Discussion

11h – 11h15 pause café

11h15- 12h45

Deuxième session – présidence Albert Broder (université Paris Est Créteil)

Yannick Lemarchand (université de Nantes)

Savoirs et pratiques comptables de l’entreprise agricole expérimentale dans la France du XIXe siècle.

Boris Deschanel (université Paris I)

Apprendre et transmettre les pratiques comptables au début du XIXe siècle : l’exemple des milieux d’affaires dauphinois

Discussion

12h45- 14h pause déjeuner

14h – 16h30

Troisième session – présidence Anne Pezet (université Paris Dauphine)

Jean-Claude Daumas (université de Franche-Comté)

Acteurs et enjeux des réformes de la comptabilité d’entreprise : le cas de Blin & Blin

Jacques Richard (université Paris Dauphine)

Histoire de la comptabilité des chemins de fer allemands et la révolution comptable du XIXe siècle

Pierre Gervais (université Paris VIII – IDHE°)

Profits et pertes : réflexions sur le fonctionnement et les objectifs de la comptabilité à l’époque moderne.

Discussion

● Conclusions

Didier Bensadon (université Paris Dauphine)

Contacts et inscription obligatoire avant le 17 mai (pour déjeuner) auprès de : phil.verheyde@orange.fr

Rural History Network International Conference

The IISH organizes the ESSHC once every two years. The conference does not have a central theme and welcomes papers about all periods and subjects. The main objective of the conference is to introduce historians who use the insights and techniques from the social sciences to social scientists that focus on the past in their research and vice versa.

Glasgow – du 11 au 14 avril 2012

Date limite de dépôt des projets de communication : 1 mai 2011

http://www.rhi.wur.nl/UK/RHN/Glasgow/

La construction contemporaine des territoires du Champagne

La construction contemporaine des territoires du Champagne

L’invention de la Champagne viticole, 1811-1911-2011

Jeudi 07 avril 2011  |  Troyes (10000)

La constitution de la Champagne viticole contemporaine est, pour une large part, une construction historique effectuée il y a maintenant près de deux siècles. Ce colloque international propose ainsi de revenir sur les différents moments de genèse, de mutations et de construction des territoires vitivinicoles de la Champagne, du XIXe siècle à nos jours, en passant par les phases techniques, économiques et culturelles d’invention du Champagne. Il s’agira également de revenir, pendant ces journées, sur une construction historique jalonnée par la conflictualité politique et sociale et par l’élaboration de normes de production et de commercialisation du vin.

Consulter le programme.

Monnaie antique, monnaie moderne, monnaies d’ailleurs… Métissages et hybridations

Date et lieu: Mercredi 08 juin 2011  |  Nanterre (92000)

VIIIe Colloque International de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie

Les historiens et les archéologues ont beaucoup écrit sur les origines et les fonctions – économiques, politiques ou sacrées – de la monnaie. De leur côté, les ethnologues et les sociologues ont débattu des différentes formes monétaires à partir de la classique opposition entre « monnaies primitives » et « monnaies modernes ». Toutefois les observations, analyses et hypothèses produites dans ces divers champs disciplinaires sont rarement confrontées en vue d’une appréhension tout à la fois diachronique et interculturelle du phénomène.

Partant du constat que le phénomène monétaire présente un caractère éminemment protéiforme dans ses réalisations du passé ou de l’ailleurs, et n’est en rien réductible à ses usages modernes – hérités de la Grèce antique », on se propose d’examiner ce qui se passe très concrètement lorsque des sociétés aux formes et pratiques monétaires différentes se rencontrent. Le contact provoque-t-il de part et d’autre des transformations significatives dans les moyens et systèmes d’échange ? Si oui, quelle est la nature et l’ampleur de ces changements ? Quelles en sont les étapes et les modalités ? Par quels bricolages s’articulent alors les divers systèmes ? Quelles sphères ou instances sont ou ne sont pas impliquées de part et d’autre ? Comment, à quelles fins et où circulent les anciens et nouveaux objets-monnaies ? Par quels chemins la monnaie métallique occidentale s’est-elle insinuée puis souvent imposée ? Ou au contraire pourquoi a-t-elle été refusée ?

Au-delà de la variété circonstancielle et de l’éclectisme des études de cas, le colloque tentera, par une esquisse comparative, d’apporter un éclairage original sur la place et la nature de la monnaie dans les sociétés étudiées.

Consulter le programme.