Archives de catégorie : Colloques

Les techniques et la globalisation au XXe siècle: réseaux, échanges et espionnage industriel

JEUDI  29, VENDREDI 30, SAMEDI 31 MARS 2012, Paris

EHESS – Université Paris Diderot

Organisé  par :

le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen  (CERCEC, EHESS/CNRS),
l’EA 337 Identités-Cultures-Territoires (ICT (Université Paris  Diderot)),
l’UMR 7219 SPHERE (Université Paris Diderot),
le Laboratoire interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED-PIERI  (Université Paris Diderot)),
le Centre Alexandre Koyré (CNRS/EHESS),
avec le soutien du
Centre d’études franco-russe en sciences humaines et sociales de Moscou  (CNRS/MAE),
du programme ACCES et du Ministère de l’enseignement supérieur et de la  recherche (Direction des relations européennes et internationales et de la  coopération, Sous-direction des Affaires européennes et multilatérales,  Département des Affaires européennes bilatérales).

Comité d’organisation

Arnaud Passalacqua, Université Paris Diderot, ICT,

Liliane Pérez, Université Paris Diderot, ICT,

Koen Vermeir, Université Paris Diderot/CNRS, SPHERE

Larissa Zakharova, EHESS, CERCEC

Comité  scientifique
Allen Batteau (Department of Anthropology, Wayne State  University, Detroit, Michigan),
Alain Blum (EHESS, CERCEC), Christophe  Bonneuil (CNRS, Centre A. Koyré),
Maurice Cassier (CNRS, Cermes), Yves  Cohen (EHESS, CRH),
Pascal Crozet (Univ. Paris Diderot/CNRS, SPHERE), Amy  Dahan (Centre A. Koyré, CNRS),
Laurent Faret (Université Paris Diderot,  SEDET), Patrick Fridenson (EHESS, CRH),
Jean-Paul Gaudillière (CNRS,  CERMES), Marie-Angèle Hermitte (EHESS/CNRS, CENJ),
John Krige (Western  Washington Univ.), Dominique Pestre (EHESS/CNRS, Centre A. Koyré),
Kapil  Raj (EHESS, Centre A. Koyré), Luc Valentin (Univ. Paris Diderot, LIED)

PROGRAMME

JEUDI 29  MARS

EHESS, salles du Conseil A et B, 190 av. de France,  75013 Paris
Métro : Quai de la Gare ou Bibliothèque  François Mitterrand

9 H30 Ouverture
9 H 40 Introduction par  Patrick Fridenson (CRH, EHESS)

10 :00 – 12 :15 AVIATION ET AÉRODYNAMIQUE
Président de séance Pascal Crozet (SPHERE,  CNRS) ; discutant Allen Batteau (Department of Anthropology, Wayne State  University, Detroit, Michigan)

10:00 – 10:30 Claudine Fontanon (Centre A.  Koyré, EHESS)
Diffusion à l’échelle mondiale du système Eiffel

10:30 – 11:00 Mikhail Mukhin (Académie des  sciences de Russie)
« Aluminium for Red Airforce” : Foreign  Technology in Making of the Soviet Aluminium Industry, 1928-1941

11:00 – 11:15 pause

11:15 – 11:45 David Burigana (Université de  Padoue)
Interes et impera… La coopération aéronautique et la survie  d’une industrie « nationale » en vue d’un marché global à fragmenter  à partir des années 1960

11:45 – 12:15 Discussion

13 :30 – 16 :15 LES CHEMINS DE LA GLOBALISATION
Présidente de séance Larissa Zakharova (CERCEC, EHESS) ;  discutant Yves Cohen (CRH, EHESS)

13:30 – 14:00 Valentina Fava (Helsinki  Collegium for Advances Studies)
From Peaceful Competition to  Cooperation : Fiat technology and the Soviet Union (1960-1970)

14:00 – 14:30 Arnaud Passalacqua (Université  Paris 7, ICT)
Une Europe sur les rails : tramway et globalisation  des transports urbains

14:30 – 15:00 Romain Demissy (Paris Diderot,  LADYSS)
Industries connexes au vin de champagne : construction de  la spécificité et transformation au XXe siècle

15:00 – 15:30 Petia Koleva (Université Paris  Diderot, LADYSS)
La transformation des systèmes de distribution  alimentaire en Bulgarie et en Pologne : de l’héritage à  l’hybridation ?

15:30 – 16:00 Discussion

16:00 – 16:15 pause

16 :15 – 17 :45 ENVIRONNEMENT ET ENERGIE
Président : Christophe Bonneuil (Centre A. Koyré, CNRS),  discutante : Amy Dahan (Centre A. Koyré, CNRS)

16:15 – 16:45 Soraya Boudia (Université de  Strasbourg, IRIST)
Les systèmes transnationaux d’observation et de  surveillance de l’environnement : techniques et géopolitique de la  globalisation

16:45 – 17:15 Aleksandra Majstorac Kobiljski  (CECMC, CNRS/EHESS)
Faire mieux, faire pire : innovation dans les  techniques du coke et pollution de l’eau au Japon (1895-1920)

17:15 – 17:45 Discussion

VENDREDI 30  MARS

Université Paris Diderot, salle des thèses, UFR  GHSS
Dalle les Olympiades – Immeuble Montréal, 105 rue de  Tolbiac, 75013 Paris
Métro : Olympiades

9:30 – 12:15 ACTEURS, PROCEDES ET ENJEUX DE  GLOBALISATION
Président Arnaud Passalacqua (ICT, Paris 7) ; Discutant  Dominique Pestre (Centre A. Koyré, CNRS)

9:30 – 10:00 Sergey Zhuravlev (Académie des  sciences de Russie)
The Tungsten Undercovered Operation of the  1920s : a Case Study of the Soviet Economic Espionage

10:00 – 10:30 Valérie Pozner (ARIAS, CNRS)
Circulation des techniques du parlant et des modèles d’organisation de  l’industrie cinématographique de l’Ouest vers l’URSS au début des années  1930

10:30 – 10 :45 pause

10:45 – 11:15 Ferruccio Riccardi (Centre  Maurice Halbwachs, CNRS-EHESS-ENS)
Les techniques managériales à  l’heure de la Guerre froide : la parabole des « relations  humaines » dans l’Italie des années 1950-1960

11:15 – 11:45 François Wassouni (Université de  Maroua, Institut Supérieur du Sahel)
Les ONG, la coopération  internationale et la transformation des techniques artisanales en Afrique.  L’exemple du secteur du cuir de la ville de Maroua dans la région de  l’extrême-nord du Cameroun

11:45 – 12 :15 Discussion

13 :30 – 17 :30 TELECOMMUNICATION ET MISE EN RESEAU DU  MONDE
Président : Koen Vermeir (REHSEIS, Paris 7) ;  discutant : Alain Blum (CERCEC, EHESS)

13:30 – 14:00 Frank Schipper (Leiden Univ., The  Netherlands/German Historical Institute, Washington D.C.)
“The priceless  service of the beneficent Genius of Electricity” : Telegraph tariff  reform between European and global governance (1885-1914)

14:00 – 14:30 Larissa Zakharova (CERCEC,  EHESS)
Insertion des techniques étrangères de communication dans  l’environnement industriel soviétique : centraux téléphoniques Ericsson à  Leningrad

14:30 – 15:00 Léonard Laborie (IRICE,  CNRS)
Un standard de la globalisation : le GSM

15:00 – 15 :30 Discussion

15:30 – 16 :00 pause

16 :00 – 17 :30 REGIMES DE PROPRIETE INTELLECTUELLE
Présidente : Liliane Pérez  (ICT, Université Paris 7) ; discutante : Marie-Angèle Hermitte  (CENJ, EHESS/CNRS)

16:00 – 16:30 Gabriel Galvez-Behar (Lille  III)
Empires et propriété industrielle, fin XIXe – début XXe siècles

16:30 – 17:00 Maurice Cassier (Cermes,  CNRS)
Nationaliser l’Efavirenz : licence obligatoire, invention  collective et néodévelopementisme au Brésil (2001- )

17:00 – 17 :30 Discussion

SAMEDI 31  MARS

EHESS, Amphithéâtre François Furet, 105 bd Raspail,  75006 Paris
Métro : Saint Placide ou Notre Dame des  Champs

9:30 – 13:00 TECHNIQUES MEDICALES
Président : Maurice Cassier (Cermes,  CNRS) ; discutant : Jean-Paul Gaudillière (CERMES, CNRS)

9:30 – 10:30 Grégory Dufaud (CRHS, Paris 1)
Les institutions psychiatriques soviétiques dans les années 1920 :  le résultat de la circulation des techniques de soin  occidentales ?

10:30 – 11:00 Lucia Candelise (Université Paris  Diderot, SPHERE)
L’appropriation de l’acupuncture en France au xxe  siècle. Un processus d’acculturation et d’insertion locale dans le contexte de  globalisation

11:00 – 11 :30 pause

11:30 – 12:00 pause Ana Aranzazu (Université  Paris Descartes, CERMES)
Le réseau mondial de surveillance de la grippe  de l’OMS : globalisation, innovation et santé publique. La surveillance  de la grippe en Chine

12:00 – 12 :30 Discussion

12:30 – 13:00 BILAN DU  COLLOQUE

Colloque: 75 ans de Théorie générale/75 years of General Theory

75 ans de Théorie générale/75 years of General Theory
2 et 3 décembre 2011
Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, Maison des Sciences Économiques,
106, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris

L’année 2011 marque le 75e anniversaire de la publication de la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie.

L’objectif du colloque est d’évaluer l’influence de l’ouvrage de Keynes sur les théories et les politiques actuelles. Il s’agit de montrer en quoi les idées de Keynes ont irrigué la réflexion de tous les économistes, keynésiens ou non, théoriciens ou hommes d’action, et d’analyser comment la Théorie générale a été utilisée, instrumentée, détournée, récupérée au service des théories et des politiques économiques.

Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, rendez vous sur le site du colloque.

Colloque: Les traites et les esclavages de la Méditerranée à l’Atlantique (XIVe-XVIIIe siècles) – 13-14 octobre 2011

Le Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique de l’Université de Nantes (CRHIA) organise deux journées d’études sur les traites et les esclavages dans la perspective de la longue durée (XIVe – XVIIIe siècles), d’une première traite méditerranéenne, puis atlantique entre Afrique et Europe, jusqu’à la grande traite transatlantique.

Ces journées d’études donneront lieu à la publication de deux ouvrages en 2013. Le premier ouvrage, sous la direction de António DE ALMEIDA MENDES, Wolfgang KAISER et Bernard VINCENT, portera sur les Esclavages modernes avant le XVIIIe siècle. La question de la captivité, de l’esclavage et de la grande traite négrière changent de sens dès lors que l’on abolit les frontières religieuses et spatiales. La guerre de course, les premiers circuits de la traite portugaise, l’économie du rachat et de la domesticité s’inscrivent dans un continuum autant méditerranéen qu’atlantique. Il s’agira de discuter la circulation des modèles et des expériences sociales entre les différents espaces (Méditerranée occidentale et orientale, Europe du nord et centrale, Maghreb, îles atlantiques), de définir les caractéristiques et les limites de ce qui s’apparenta à un système de gestion de main-d’œuvre et d’une économie de la contrainte à l’échelle d’un espace économique intégré.

Le second ouvrage, coordonné par Guy SAUPIN et Bernard MICHON, portera plus spécifiquement sur la traite nantaise. Les recherches menées au sein du CRHIA pendant plus d’une décennie autorisent maintenant la rédaction d’un ouvrage de référence sur la traite négrière nantaise à l’époque moderne. Il serait vain d’entreprendre une réflexion sur cet engagement massif du premier port français dans la traite atlantique sans soumettre son interprétation aux questions soulevées par l’étude des traites dans la longue durée. Cette ambition porte l’organisation de ce premier colloque au Château des ducs de Bretagne, en écho à l’un des thèmes majeurs de son musée d’histoire de Nantes et de sa région.

Programme / Affiche

Colloque: 25 ans du Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CRHST) 16 et 17 juin 2011

Universcience – Cité des sciences et de l’industrie, La Villette, Paris

Le Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CRHST) fête ses 25 ans d’existence à la Cité des sciences et de l’industrie et organise un colloque international les 16 et 17 juin 2011 dont vous trouverez le programme ci-joint.

Le CRHST a accueilli, avec le soutien du CNRS, de nombreux chercheurs français et étrangers dont la collaboration a contribué au développement de l’histoire des sciences et des techniques, tant en France qu’au niveau international. Cette « aventure » commune a marqué l’affirmation de cette discipline et sa présence au sein d’un public élargi.

Ce colloque, rassemblant tous les membres, anciens membres et chercheurs associés du CRHST, sera l’occasion d’un bilan historiographique autour des principales thématiques qui ont été celles du CRHST :

 

  • Science, industrie et techniques
  • Vulgarisation et diffusion des sciences
  • Science studies
  • Big science
  • Histoire des sciences de la nature
  • Sources et outils pour l’histoire des sciences : archives, outils numériques, patrimoine scientifique et technique

Pour plus d’informations.

Conférence: Comptes et profits marchands d’Europe et d’Amériques, 1650-1850 / Merchant accounting and profits in Europe and the Americas, 1650-1850 (8-10 juin 2011)

Conférence internationale, Paris 8, 9 et 10 juin 2011

Qu’est-ce que le commerce et le profit à l’Âge du Commerce (XVIIe-premier XIXe siècles) ?

Comment comprendre la construction et le fonctionnement de l’activité commerciale, moteur de l’expansion coloniale européenne à travers l’Atlantique, et le reste du monde? A l’examen, ce commerce révèle des aspects mal conceptualisables à travers les outils théoriques de l’économie contemporaine. Ce colloque cherchera à explorer de nouveaux angles d’approches: penser le profit comme jugement qualitatif en lien avec le crédit et la réputation, les réseaux interpersonnels comme des stratégies d’accès au crédit et à la protection contre le risque, repérer les contraintes, économiques ou non économiques, et les discours qui les élucident, tenter de comprendre comment les échelles de qualité de produits sont articulées au cadre institutionnel de contrôle de qualité des États modernes, en dépit de l’apparente imprécision des mots, cartographier enfin les choix stratégiques et tactiques à travers la confrontation de toutes les sources disponibles, des livres de comptes aux correspondances…

Pour plus d’informations sur le programme.

Travail, Migrations, Souveraineté des États. Histoire sociale et relations internationales

Sciences Po

13, rue de l’Université
75007 Paris (salle J210)

Colloque international organisé par Thomas Cayet et Paul-André Rosental avec le soutien du Centre d’études européennes et du Centre d’histoire de Sciences Po, de l’INED (UR11), du Centre de Recherches Historiques (CNRS-UMR 8558), de l’IDHE-Paris VIII (CNRS-8533) et du groupe de recherche ESOPP.  Programme SAB de la Direction scientifique de Sciences Po.

Présentation

Le colloque portera sur la construction transnationale des politiques de migration et de travail. À travers ces objets, il s’agira d’étudier la dialectique entre échanges internationaux – d’idées, de personnes et de biens – et dynamiques d’appropriation nationales voire locales.

La première question posée sera d’ordre disciplinaire : déterminer comment mettre en relation deux domaines souvent disjoints dans la pratique historique, l’histoire sociale d’une part, saisie ici à travers deux objets centraux, et l’histoire des relations internationales d’autre part. Mesurer l’importance de phénomènes transnationaux dans la construction des sociétés contemporaines impose en effet à la fois de dépasser une conception trop « intérieure » des politiques socio-économiques, et de prendre au sérieux les formes prises par l’administration des relations interétatiques. Cette approche inclut également le rôle des organisations internationales et de la « diplomatie de l’expertise », qui est un de leurs modes d’action privilégiés.

Une deuxième interrogation porte sur la notion même d’État. Davantage que sur une remise en cause de la centralité des États comme acteurs de l’histoire contemporaine, l’étude de leurs échanges  invite à réfléchir sur la diversité, toute historique, de leurs modes d’action. Les interactions entre États achoppent en effet souvent sur leurs manières différentielles de gérer la subsidiarité (responsabilité plus ou moins grande conférée aux entités politiques locales) ou d’administrer leurs relations avec les entreprises et les institutions issues de la société civile : l’observation de ces interactions internationales agit du même coup comme un miroir grossissant des modes d’organisation nationale. Une même disparité est à l’œuvre dans la façon dont chaque État s’insère dans la « société internationale ». Dans tous les cas, les engagements interétatiques, qu’ils prennent la forme de traités bilatéraux ou de conventions internationales, interrogent la conception de la souveraineté en tant que principe absolu.

Ce sont ces deux questions transversales qui guideront les réflexions de ces journées, qu’elles concernent le statut des populations et notamment des immigrants, la dialectique entre les droits sociaux des nationaux et ceux des étrangers, l’interaction entre politique sociale et politique économique, ou encore le rôle des organismes internationaux entendus au sens large, jusqu’à l’Union Européenne.

Programme du colloque sur Calenda.

Colloque: Monnaie antique, monnaie moderne, monnaie d’ailleurs (Maison René-Ginouvès, 8-9 juin 2011)

La monnaie dans tous ses états

Historiens, anthropologues et économistes vous invitent à la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie de Nanterre le 8 et le 9 juin pour un débat autour d’un objet commun, la monnaie. Usages, fonctions, métissages et détournements symboliques seront étudiés dans différents espaces et contextes, a partir des systèmes pondéraux dans l’Europe et le Proche-Orient au Ier millénaire jusqu’aux monnayages africains du début du XXe siècle, en passant par la France du XIX siècle.

Téléchargez le programme.

Colloque: « Les usages sociaux de l’argent » (6 juin 2011, Nantes)

Le colloque « les usages sociaux de l’argent » clôture les travaux initiés au Centre nantais de sociologie (Cens) depuis 2007 autour des formes différenciées d’utilisation et d’incorporation de l’argent, elles-mêmes interrogées au plus près des usages quotidiens des individus. Ces journées entendent privilégier l’exposé de recherches et d’études de terrain consacrées à l’argent du quotidien tel qu’il est pensé et utilisé par les individus et les ménages.

Le programme est publié sur Calenda.

XIIIe Congrès d’Histoire agraire

Du 12 au 14 mai, la Sociedad Española de Historia Agraria (SEHA) organise le

XIIIème Congrès d’Histoire agraire.

Il se tiendra cette année à Lleida (Lerida en castillan) en Catalogne
Campus de Cappont- Auditori Centre de Cultures
(entrada por la Biblioteca, Av. Jaume II, 67)

Les trois grands thèmes retenus cette année par les organisateurs sont :

  • · El trabajo rural: realidad material, relaciones sociales y formulaciones culturales, siglos XI-XXI <http://www.seha.info/XIII-conv2.pdf>
  • · Derechos de propiedad, desigualdades sociales y crecimiento económico.  Los mundos ibéricos. <http://www.seha.info/XIII-conv3.pdf>
  • · Politización, democracia y mundo rural en Europa y América <http://www.seha.info/XIII-conv1.pdf>

Comité organisateur :
Enric Vicedo Rius, Historia e Instituciones Económicas, Departamento de Historia. Coordinador
Ignasi Aldomà Buixadé, Geografia Humana, Departamento de Geografía y Sociología
Jordi Bolòs Masclans, Historia Medieval, Departamento de Historia
Jacinto Bonales Cortés, Investigador Asociado, Departamento de Historia
Víctor Bretón Solo de Zaldívar, Antropología Social i Cultural, Unitat d’Història Social
Capdevila Capdevila, Joaquim, Departamento de Filología Catalana y Comunicación
José Ramon Olarieta Alberdi, Edafología y Química Agrícola, Departamento de Medio Ambiente y Ciencias del Suelo

Le site du Congrès :
http://www.seha.info/2_2011.asp?op=1

Invitation – 31 mai 2011 « La vie et l’oeuvre de Maurice ALLAIS, d’un siècle à l’autre »

MINES ParisTech, le Conseil Général de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies, l’Académie des Sciences Morales et Politiques, le CNRS et l’École Polytechnique ont le plaisir de vous inviter au colloque « La vie et l’oeuvre de Maurice ALLAIS, d’un siècle à l’autre », qui se tiendra à MINES ParisTech, 60 Bd St-Michel, Paris 6e , le mardi 31 mai 2011, jour du 100e anniversaire de la naissance de Maurice Allais

La direction scientifique de ce colloque est assurée par Alfred GALICHON (École Polytechnique) et Pierre-Noël GIRAUD (MINES ParisTech), sous l’égide d’un Comité scientifique composé de Jean-Michel GRANDMONT (CREST et Venice International University), Roger GUESNERIE (Collège de France), Guy LAROQUE (CREST et University College London) et Jean TIROLE (Toulouse School of Economics).

MINES ParisTech, Conseil Général de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies, the Académie des Sciences Morales et Politiques, the CNRS and the École Polytechnique have the pleasure to invite you to a conference on « The life and work of Maurice ALLAIS, from one century to the next » which will be held at MINES ParisTech, 60 Bd St-Michel, Paris 6e, on Tuesday May 31, 2011, the 100th anniversary of Maurice Allais’ birth.

The scientific direction of this colloquium is ensured by Alfred GALICHON (École Polytechnique) and Pierre-Noël GIRAUD (MINES ParisTech), under the aegis of a scientific Committee composed of Jean-Michel GRANDMONT (CREST and Venice International University), Roger GUESNERIE (Collège de France), Guy LAROQUE (CREST and University College London) and Jean TIROLE (Toulouse School of Economics).

Inscription, programme et informations : http://colloque-31mai2011.mines-paristech.fr

Contact :
colloque-31mai2011 [at] mines-paristech [point] fr ou 01 40 51 90 16.

Colloque: Les organisations patronales en Europe: genèse et morphologies originelles (XIXe-XXe siècles)

9 et 10 juin 2010

Universités de Paris I-Sorbonne et de Paris-Cités-Paris XIII

(CRESC-PARIS 13, IDHE-PARIS 1, LARHRA, CERHILIM-GERHICO)

Jeudi 9 juin 2011 : Université de Paris 13, Amphi Euler

8h45 Accueil des participants

9h-9h15 Ouverture du colloque par Ariane Desporte, vice-présidente de l’Université  de Paris 13

9h15-9h40 Introduction Danièle Fraboulet, Université de Paris 13

9h40-13h   1e session : Les organisations patronales faîtières

Présidence Danièle Fraboulet, Université de Paris 13

9h40-10h10 Danièle Fraboulet Présentation synthétique et transversale des communications

10h10-10h25 Clotilde Druelle-Korn, Université de Limoges, et  Béatrice Touchelay, Université de Paris 12

De la CGPF au CNPF : la permanence d’une impulsion gouvernementale ?

10h25-10h40 Pierre Eichenberger, Université de Lausanne :

L’Union Centrale des Associations Patronales Suisses (UCAPS) : Genèse, Morphologie et Fonction d’une organisation faîtière du patronat suisse

10h40-10h55 Sébastien Guex et Malik Mazbouri, Université de Lausanne :

De l’Association des Représentants de la Banque en Suisse (1912) à l’Association Suisse des Banquiers (1919). Genèse, morphologie et fonctions de l’organisation faîtière du secteur bancaire suisse.

10h55-11h05 Pause

11h05-11h20 Cédric Humair, Université de Lausanne

Du libéralisme manchestérien au capitalisme organisé : genèse, structuration et spécificités de l’organisation patronale suisse (1860-1914)

11h20-11h35 Werner Bührer, Université de Munich

German Business Organizations’s genesis (late 19 th)

11h35-11h50 Fernando Salsano, Luiss Université de Rome

Genesis, historic form and structure of Associazione fra le società italiane per azioni (Assonime)

11h50- 12h05 Hélène Michel, IEP de Strasbourg, et Sylvain Laurens, Université de Limoges

Trade and business organisations au niveau européen : développement et institutionnalisation d’une forme de représentation des intérêts patronaux

12h05-12h20 Michel Offerlé, ENS-CMH

Autour de la genèse du MEDEF

12h20-13h Discussion

13h-14h30 Déjeuner

14h30-17h30  2e session : Les organisations patronales régionales

Présidence Sébastien Guex, Université de Lausanne

14h30-15h Sébastien Guex Présentation synthétique et transversale des communications

15h-15h15 Fiametta Berardo, Université de Liège

Genèse et forme des organisations patronales dans le nord d’Italie : le cas du département de Cuneo

15h15-15h30 Franz Clément, REPREM, CEPS/INSTEAD, Luxembourg

Les organisations patronales au Luxembourg et dans la Grande Région

15h30-15h45 A.M. Locatelli, Université de Milan

Notes on Entrepreneurial Associations in Lombardy from the last decades of the 19th Century to the World War I

15h45-16h  Philip Ollerenshaw, University of the West of England Bristol

Business and  trade associations in the North of Ireland, 1870-1945

16h-16h15 Pause

16h15-16h30 Paolo Tedeschi, Geoffrey J. Pizzorni, Université de Milan-Bicocca

Notes on the Milanese Business and Trade Associations from the last decades of the 19th Century to the European Recovery Program

16h30-16h45 Pilar  Calvo Caballero, Universidad de Valladolid

Origine, organisation, fonctionnement et représentativité des organisations patronales en Castille et Léon (España), 1876-1931

16h45-17h30 Discussion

Vendredi 10 juin : Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, salle Marc Bloch (esc. C, 2e étage)

9h-12h30    3e session : Les organisations patronales sectorielles (XIXe-début XXe siècle)

Présidence Michel Margairaz, Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne

9h-9h30 Michel Margairaz, Présentation synthétique et transversale des communications

9h30-9h45 Guillaume Wroblewski, Université de Valenciennes

Des naissances avortées : les sociétés industrielles de Reims et d’Amiens (1836-1847)

9h45-10h Pierre Vernus Université de Lyon 2

L’émergence du syndicalisme patronal dans les industries lyonnaises de la soie : l’Association de la Fabrique lyonnaise et l’Union des marchands de soie (fin des années 1860 – années 1890)

10h-10h15  Raymond Dartevelle, Université Paris 1 – IDHE-CNRS

La structuration des organisations patronales françaises d’assurances interbranches (années 1880-années 1920) : aux sources d’une entente corporative

10h15-10h30 Pause

10h30-10h45 Pierre Chancerel, Université de Picardie – Jules Verne

Le Comité central des négociants importateurs de charbon en France

10h45-11h Stéphane Palaude, Université de Lille III, Président de l’Association de médiatisation des arts du verre

Le Groupe des Verreries Champenoises, Syndicat méconnu des fabricants de bouteilles à vins de Champagne 1899-1939

11h-11h15 Christian Borde, Université du Littoral Côte d’Opale

Le Comité Central des Armateurs de France au service de ses adhérents, 1903-1928

11h15-12h Discussion

12h-13h30 Déjeuner

13h30-17h15  4e session : Les organisations patronales, secteurs, produits et genres (seconde moitié du XXe siècle)

Présidence Olivier Dard, Université de Metz

13h30-14h Olivier Dard, Présentation synthétique et transversale des communications

14h-14h15 Déborah Flusin-Fleury, Université de Reims

L’organisation des employeurs publics en Europe : sociogenèse du Centre Européen des Entreprises Publiques (Ceep)

14h15-14h30 Andrea Zanini, University of Genoa,  et Marco Teodori, University of Rome

Business associations in the tourism sector: the case of the Italian hotel industry (1890s-1960s)

14h30-14h45 Pause

14h45-15h Marion Rabier, ENS / EHESS / CNRS

La construction d’un espace de la représentation d’un patronat féminin, des années 1920 aux années 2000

15h-15h15 Jean Charest et Mélanie Laroche, École de relations industrielles, Université de Montréal, Rob Hickey, School of Policy Studies, Queen’s University

Les logiques de représentation et d’action patronale au Canada

15h15-15h30 Discussion

15h30-16h30 Conclusions Youssef Cassis, Institut européen de Florence

Accès

Université de Paris 13, 99 av. JB Clément, 93430 Villetaneuse / Gare du Nord (banlieue, quai 30 à 36), arrêt : Epinay-Villetaneuse (10mn de la gare du Nord), Navette (sortie Gare) : bus n° 156, 354, 356. A la sortie du bus, prendre à droite, bâtiment au bout du parking 3.

Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne, 17 rue  de la Sorbonne, RER Luxembourg, bus 21, 27, 38, 84, 85

Contact

Entrée libre et gratuite

Inscription obligatoire auprès de

Houda Schiratti, sec-recherches.lshs@univ-paris13.fr, Tel : 01 49 40 40 42

Congrès de l’ACHHE (Association chilienne d’histoire économique)

L’Association chilienne d’Histoire économique (ACHHE) organise son premier congrès du 28 au 30 septembre 2011 à Viña del Mar.

Les organisateurs ont retenu 10 thèmes majeurs :

  1. Aspectos económico-sociales del mundo colonial y de los procesos de independencia
  2. Historia agraria siglos XIX y XX
  3. Historia industrial de los siglos XIX y XX
  4. Sistemas fiscales, finanzas y moneda
  5. Comercio, circulación y mercados
  6. Instituciones y políticas económicas
  7. Población, migraciones y estándares de vida
  8. Minería y medio ambiente
  9. Economía y sociedades de frontera
  10. Crecimiento económico y cuentas nacionales

Rural History Network International Conference

The IISH organizes the ESSHC once every two years. The conference does not have a central theme and welcomes papers about all periods and subjects. The main objective of the conference is to introduce historians who use the insights and techniques from the social sciences to social scientists that focus on the past in their research and vice versa.

Glasgow – du 11 au 14 avril 2012

Date limite de dépôt des projets de communication : 1 mai 2011

http://www.rhi.wur.nl/UK/RHN/Glasgow/

La construction contemporaine des territoires du Champagne

La construction contemporaine des territoires du Champagne

L’invention de la Champagne viticole, 1811-1911-2011

Jeudi 07 avril 2011  |  Troyes (10000)

La constitution de la Champagne viticole contemporaine est, pour une large part, une construction historique effectuée il y a maintenant près de deux siècles. Ce colloque international propose ainsi de revenir sur les différents moments de genèse, de mutations et de construction des territoires vitivinicoles de la Champagne, du XIXe siècle à nos jours, en passant par les phases techniques, économiques et culturelles d’invention du Champagne. Il s’agira également de revenir, pendant ces journées, sur une construction historique jalonnée par la conflictualité politique et sociale et par l’élaboration de normes de production et de commercialisation du vin.

Consulter le programme.

Monnaie antique, monnaie moderne, monnaies d’ailleurs… Métissages et hybridations

Date et lieu: Mercredi 08 juin 2011  |  Nanterre (92000)

VIIIe Colloque International de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie

Les historiens et les archéologues ont beaucoup écrit sur les origines et les fonctions – économiques, politiques ou sacrées – de la monnaie. De leur côté, les ethnologues et les sociologues ont débattu des différentes formes monétaires à partir de la classique opposition entre « monnaies primitives » et « monnaies modernes ». Toutefois les observations, analyses et hypothèses produites dans ces divers champs disciplinaires sont rarement confrontées en vue d’une appréhension tout à la fois diachronique et interculturelle du phénomène.

Partant du constat que le phénomène monétaire présente un caractère éminemment protéiforme dans ses réalisations du passé ou de l’ailleurs, et n’est en rien réductible à ses usages modernes – hérités de la Grèce antique », on se propose d’examiner ce qui se passe très concrètement lorsque des sociétés aux formes et pratiques monétaires différentes se rencontrent. Le contact provoque-t-il de part et d’autre des transformations significatives dans les moyens et systèmes d’échange ? Si oui, quelle est la nature et l’ampleur de ces changements ? Quelles en sont les étapes et les modalités ? Par quels bricolages s’articulent alors les divers systèmes ? Quelles sphères ou instances sont ou ne sont pas impliquées de part et d’autre ? Comment, à quelles fins et où circulent les anciens et nouveaux objets-monnaies ? Par quels chemins la monnaie métallique occidentale s’est-elle insinuée puis souvent imposée ? Ou au contraire pourquoi a-t-elle été refusée ?

Au-delà de la variété circonstancielle et de l’éclectisme des études de cas, le colloque tentera, par une esquisse comparative, d’apporter un éclairage original sur la place et la nature de la monnaie dans les sociétés étudiées.

Consulter le programme.