Archives de catégorie : Actualités de l’AFHE

Fondée en 1965, l’AFHE regroupe les chercheurs, enseignants-chercheurs et étudiants dont les travaux se rapportent à l’histoire économique, de l’Antiquité à nos jours et sur tous les terrains géographiques, sans se limiter aux historiens dans une définition disciplinaire étroite.

Prix d’histoire économique “AFHE BNP Paribas” : appel à candidature 2013

Le prix d’histoire économique « AFHE BNP Paribas » récompense deux docteurs de haut niveau ayant soutenu une thèse en sciences humaines et sociales dans le champ de l’histoire économique, rédigée en langue française et sur des objets pouvant relever des périodes antique, médiévale, moderne ou contemporaine.

Modalités d’attribution : le prix récompense deux thèses de doctorat soutenues entre le 1er juillet 2011 et le 31 décembre 2012 pour l’édition 2013. Le montant du prix est de 4 000 euros par thèse récompensée. Les candidats doivent être membres de l’AFHE et à jour de cotisation le jour du dépôt de leur candidature.

Pour les candidats non encore membres de l’AFHE, la procédure d’adhésion est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://afhe.hypotheses.org/42. La réception par le secrétaire général de la fiche d’adhésion et de son paiement à réception du dossier de candidature est acceptée.

Constitution du dossier

Pour s’inscrire, le docteur doit faire acte de candidature entre le 11 avril et le 10 mai 2013, en envoyant au secrétaire général de l’AFHE un dossier qui comprendra les éléments suivants:

  • le formulaire de candidature dûment rempli (en version papier ou électronique)  : pour la fiche de candidature, veuillez cliquer ici :  Fiche-de-candidature
  • un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes (en version papier ou électronique) ;
  • le rapport de soutenance ou une pièce équivalente ou à défaut justificative pour les thèses soutenues hors de France (en version papier ou électronique), par exemple une copie du diplôme ;
  • un curriculum vitae (en version électronique) ;
  • un exemplaire de la thèse sous format PDF sur un CD, un DVD, une clé USB ou une adresse Web dédiée. L’AFHE s’engage à ne pas diffuser la version électronique.

Adresse d’envoi des pièces

nicomar [at] univ-perp [point] fr

Adresse postale

Nicolas Marty, Secrétaire général AFHE, Faculté Lettres et sciences Humaines, 52 avenue Paul Alduy, 66 860 Perpignan cedex.

Le règlement du prix est en ligne sur le site de l’AFHE à l’adresse suivante :

http://afhe.hypotheses.org/?p=2441

Renseignements complémentaires

Nicolas Marty, nicomar [at] univ-perp [point] fr
et http://afhe.hypotheses.org/category/prix-de-lafhe-bnp-paribas

Règlement : Prix d’histoire économique « AFHE BNP Paribas » 2013

 

 

Le prix d’histoire économique « AFHE BNP Paribas » récompense deux docteurs de haut niveau ayant soutenu une thèse en sciences humaines et sociales dans le champ de l’histoire économique, rédigée en langue française et sur des objets pouvant relever des périodes antique, médiévale, moderne ou contemporaine.

 

Titre 1 – Règlement Général

 

Article 1. Objet du prix

Le prix récompensera deux lauréats à hauteur de 4 000 € chacun.

Article 2. Périodicité du concours

Le prix est décerné tous les deux ans.

Article 3. Conditions de participation

Le prix est ouvert, sans condition de nationalité, aux docteurs ayant soutenu une thèse en français en sciences humaines et sociales travaillant dans le champ de l’histoire économique dans les deux années civiles précédant l’année du concours. Les mémoires d’habilitation à diriger des recherches ne seront pas retenus. Les candidats doivent être membres de l’AFHE et à jour de cotisation le jour de leur dépôt de candidature.

Article 4. Constitution du dossier de candidature

Pour s’inscrire, le docteur doit faire acte de candidature en envoyant à l’AFHE un dossier qui comprendra les éléments suivants :

  • le formulaire de candidature dûment rempli (en version papier ou électronique) ;Fiche-de-candidature
  • un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes (en version papier ou électronique) ;
  • le rapport de soutenance ou une pièce équivalente ou à défaut justificative pour les thèses soutenues hors de France (en version papier ou électronique), par exemple une copie du diplôme ;
  • un curriculum vitae (en version électronique) ;
  • un exemplaire de la thèse sous format PDF sur un CD, un DVD, une clé USB ou une adresse Web dédiée. L’AFHE s’engage à ne pas diffuser la version électronique.

 

Article 5. Procédure d’attribution du prix

Le jury élargi sera constitué par le Comité directeur de l’AFHE une fois reçu l’ensemble des thèses à expertiser. Il sera composé des membres du Comité directeur de l’AFHE désignés par celui-ci. Il pourra également s’adjoindre des experts extérieurs, français et étrangers. Chaque candidat aura deux rapporteurs. Après expertise, le jury aboutit à la création d’une liste réduite de candidats, parmi lesquels le jury restreint sélectionne les deux lauréats. Font partie du jury restreint les rapporteurs des candidats ayant passé la première étape, le secrétaire général et la présidente de l’AFHE ès-qualité s’ils ne sont pas rapporteurs d’un ou de plusieurs candidats sélectionnés, et un représentant de BNP-Paribas.

 

Titre 2 – Calendrier et Dispositions particulières

 

Article 6. Calendrier 2013

Les candidatures seront enregistrées entre le 11 avril et le 10 mai 2013. Les résultats seront proclamés le 4 octobre 2013 au congrès de l’AFHE. Les thèses concernées sont celles soutenues entre le 1er juillet 2011 et le 31 décembre 2012.

 

 

Article 7. Organisation des délibérations du jury

Les délibérations du jury sont organisées, conformément à l’article 5, en trois étapes, dont le calendrier est défini par le Comité directeur de l’AFHE, en liaison en tant que de besoin avec BNP-Paribas :

1. Première étape : établissement de la composition du jury en fonction des candidatures soumises (disciplines, périodes, aires géographiques, thèmes).

2. Seconde étape : sélection d’une liste de lauréats potentiels.

3. Troisième étape : établissement du jury restreint.

4. Quatrième étape : délibération finale pour le choix des deux lauréats.

 

7.1. Première étape : établissement de la composition du jury

7.11. Le jury est constitué prioritairement de membres du Comité directeur après délibération entre les membres du bureau pour flécher les rapporteurs sur les thèses correspondant à leur spécialité (disciplines, périodes, aires géographiques, thèmes).

7.12 Au cas où le nombre de candidatures excède le nombre de membres du Comité directeur dans leur spécialité, le bureau pourra faire appel à des rapporteurs extérieurs au Comité directeur, choisis pour leur compétence reconnue dans le champ de la thèse à expertiser.

7.13 Le directeur de recherche doctorale ou post-doctorale du docteur candidat ne peut en aucun cas être nommé rapporteur par les membres du bureau.

7.14 Au cas où, parmi les candidats, se trouvent des étudiants qui ont effectué leur doctorat sous la direction d’un des membres du jury, un suppléant est nommé par le bureau de l’AFHE pour éviter tout conflit d’intérêt au cas où directeur de recherche doctorale ou post-doctorale et candidat se retrouveraient dans le jury et dans la liste restreints.

 

7.2. Seconde étape : sélection d’une liste de lauréats potentiels.

7.21 Les rapports sont établis selon les critères suivants :

  • problématique
  • sources
  • méthode
  • thèmes
  • résultats
  • écriture et style
  • appréciation générale.

7.22 Chaque appréciation donne lieu à trois possibilités :

excellent : 2 points

bon: 1 point

moyen : 0 point.

7.23 Chaque rapporteur propose son évaluation globale dans un rapport d’une page au maximum et synthétise celle-ci dans un tableau numérique distribuant 0, 1, ou 2 points par critère.

7.24 Le secrétaire général de l’AFHE effectue pour chaque candidat la somme des points obtenus suite à l’expertise des deux rapporteurs. Il produit un tableau général récapitulatif de l’ensemble des candidats. Les cinq ou six candidats ayant obtenu le plus de points sont admis dans la liste restreinte, au sein de laquelle a lieu l’attribution finale du prix aux deux lauréats.

 

7.3. Troisième étape : établissement du jury restreint

7.31 Le jury restreint comprend les rapporteurs des candidats ayant passé la première étape, le secrétaire général et la présidente de l’AFHE ès-qualité s’ils ne sont pas rapporteurs d’un ou de plusieurs candidats sélectionnés, un représentant de BNP Paribas.

7.32 Si l’un des membres du jury final est aussi directeur de recherche d’un autre candidat pour lequel il n’est pas rapporteur, il laisse sa place à un suppléant, conformément à l’article 7.14.

 

7.4. Quatrième étape : délibération finale pour le choix des deux lauréats.

7.41 La délibération sur la liste restreinte fonctionne sur le mode de la recherche du consensus. Les discussions sont animées par le représentant de BNP Paribas, qui préside le jury, et par la présidente de l’AFHE.

7.42 L’annonce publique des lauréats est faite par le partenaire de l’AFHE, BNP PARIBAS.

7.43 Lorsque le prix de l’AFHE—BNP-Paribas est organisé la même année que le congrès de l’AFHE, la remise des prix est organisée pendant le congrès et sur les lieux de ce dernier.

 

8. Calendrier du concours 2013

 

8.1 Le secrétaire général lance officiellement l’appel à candidature le 11 avril 2013.

 

8.2 Les candidatures seront enregistrées entre le 11 avril et le 10 mai  2013.

 

8.3 La première étape de la délibération aura lieu entre le 15 et le 30 juin 2013.

 

8.4. La délibération finale aura lieu en septembre et le prix sera remis le 4 octobre 2013 au cours du congrès de l’AFHE.

 

 

Relevé des décisions du Comité directeur (27 février 2013)

Point 1. Projet de journée d’étude : le travail dans l’Antiquité.

La  journée d’étude EHESS Le Travail dans l’Antiquité, organisée par Cécilia d’Ercole, sera une manifestation scientifique AFHE et se tiendra à l’automne 2014. L’Assemblée générale de l’AFHE sera couplée à cet événement. Continuer la lecture de Relevé des décisions du Comité directeur (27 février 2013)

Compte rendu de l’AG de l’AFHE du 12 décembre 2012

Compte rendu de l’Assemblée Générale de l’Association française d’histoire économique du 12 décembre 2012  

(une version PDF du document plus visible notamment concernant les tableaux du rapport financier est disponible en cliquant ici)

Présents : Patrice Baubeau, Fabrice Boudjaaba, Valérie Burgos, Frédéric Clavert, Natacha Coquery, Agnès d’Angio Barros, Cecilia d’Ercole, Xavier Daumalin, Sabine Effosse, Claire Lemercier, Nicolas Marty, Michèle Merger, Roger Nougaret, Laure Quenouelle-Corre, Catherine Verna, Pierre Vernus.

Absents excusés : Gérard Béaur, Jean-Claude Daumas, Guillaume Daudin, Laurent Feller, Danièle Fraboulet, Hervé Joly, Patrick Fridenson, Jean-François Eck Continuer la lecture de Compte rendu de l’AG de l’AFHE du 12 décembre 2012

Publication du numéro 23 de la Revue TST (dossier sur les trajectoires d’innovation des transports et des services urbains).

Domingo Cuéllar nous signale la  publication du numéro 23 de la revue TST

DOSSIER: LES TRAJECTOIRES D’INNOVATION DES TRANSPORTS ET DES SERVICES URBAINS EN EUROPE OCCIDENTALE AUX XIXÈME ET XXÈME SIÈCLES: INCERTITUDE ET IRRÉVERSIBILITÉ

Introduction. Christophe BOUNEAU (Université de Bordeaux 3)

L’irréversibilité dans l’équipement des grands ports de commerce occidentaux au XIXe siècle: les bifurcations d’une trajectoire d’innovation. Bruno MARNOT (Université de Bordeaux 3)

L’impériale ou la plate-forme arrière: deux trajectoires d’innovation divergentes pour les autobus dans les métropoles de Paris et de Londres. Arnaud PASSALACQUA (Université Paris 7 Diderot)

Les trajectoires d’innovation des infrastructures suisses pour les services urbains d’eau et d’énergie au XIXème siècle: un processus de réversibilité technologique. Serge PAQUIER (Universités de Lyon et Saint-Etienne)

D’une trajectoire d’innovation incertaine à une ascension irréversible: le cas du néon, une offre renouvelée de services commerciaux par le gaz. Stéphanie LE GALLIC (Université Paris IV Sorbonne)

Les trajectoires d’innovation du tourisme de la Côte Gasconne: planification territo-riale, normalisation environnementale et standardisation sociale (XIX-XXème siècle). Mikael NOAILLES (Université de Bordeaux 3)

ARTICLES

Ramón MOLINA y Antònia MOREY (Universitat de les Illes Balears): Ferrocarril, localización empresarial y transformaciones urbanísticas en la ciudad de Palma (1870-1940)

Daniel CASTILLO (Universidad de Las Palmas de Gran Canaria): Análisis sobre el impacto de la introducción y desarrollo de la intermodalidad en el puerto de Dakar (1857-1936)

PATRIMOINE

Beatriz Mugayar KÜHL (Universidade de São Paulo): A expansão ferroviária em São Paulo (Brasil) e problemas para a preservação de seu patrimônio

LIVRES

Richard VAHRENKAMP: The Logistic Revolution: the rise of Logistics in the Mass Consumption Society, por Carmen Lizárraga (Universidad de Granada)

Lars NILSSON (Ed.): The Coming of Post-Industrial City. Challenges and Res-ponses in Western European Urban Development since 1950, por Gregorio Núñez-Romero Balmas (Universidad de Granada)

Darina MARTYKÁNOVÁ: Reconstructing Ottoman Engineers. Archaeology of a Profession (1789-1914), por Carlos Larrinaga (Universidad de Granada)

Ángel Mª ORMAECHEA: Crashes y crisis. Bilbao en 1865-1866, por Olga Ma-cías (Universidad del País Vasco)

Fidel GÓMEZ OCHOA: Santander: Puerto, Historia, Territorio, por Julio Re-vuelta López (Universidad de Cantabria)

Ana María MOJARRO BAYO: La Historia del Puerto de Huelva, 1873-1930, por Sebastián Prieto Rodríguez

 

S’il vous plaît rappelez-vous que par Marcial Pons pouvez commander des copies ou effectuer une souscription annuelle (25 euros). http://clientes.marcialpons.es/mpintra/suscripciones/DetalleCatalogo.asp?revista=027685).

Nous vous souhaitons bonne et heureuse année 2013,

 

TST es una revista académica dedicada a la publicación de trabajos de investigación sobre la historia de los transportes, los servicios y las telecomunicaciones. Su primer número apareció en el año 2001 y tiene una periodicidad semestral, (junio y diciembre)

******************************************

Domingo Cuéllar

Museo del Ferrocarril de Madrid

Paseo de las Delicias, 61

28045 MADRID

Teléfonos (+34 91 506 80 18 / +34 699 47 61 55)

www.museodelferrocarril.org

Motions AG de l’AFHE du 12 décembre 2012

Chers adhérents,

Lors de notre prochaine assemblée générale, ce mercredi 12 décembre à 14h, deux motions seront soumises aux votes, la première concernant le remplacement d’un membre du comité directeur (suite à la démission de Pierre-Cyrille Hautcoeur, élu récemment président de l’EHESS), la seconde concernant le renouvellement des instances de l’AFHE à l’automne 2013. Je vous prie de bien vouloir prendre connaissance des deux textes, ci-dessous. Continuer la lecture de Motions AG de l’AFHE du 12 décembre 2012

Relevé des décisions du Comité directeur (9 octobre 2012)

Point 1. Congrès AFHE 2013

Le CD prend connaissance avec satisfaction de l’avancement de la préparation du congrès AFHE 2013.

Point 2. Préparation de l’Assemblée générale de l’AFHE du 12 décembre 2012

L’assemblée générale aura lieu le mercredi 12 décembre à 14 heures au centre de sociologie des organisations, 19 rue Amélie, 75007 Paris. Elle sera suivie par la table ronde animée par Claire Lemercier et Frédéric Clavert – « Le numérique : de nouvelles façons d’écrire l’histoire ? » – et se terminera par un pot amical. Continuer la lecture de Relevé des décisions du Comité directeur (9 octobre 2012)

Le numérique: de nouvelles façons d’écrire l’histoire ? (AG du 12 décembre)

La table ronde, organisée par Frédéric Clavert (Centre virtuel de la connaissance sur l’Europe, Luxembourg) et Claire Lemercier (CNRS, Centre de sociologie des organisations) dans le cadre de l’AG annuelle de l’AFHE proposera une discussion entre quatre intervenant.e.s et avec la salle, centrée sur deux enjeux de l’histoire économique numérique :
  • la formation:
    • quelle alphabétisation aux nouvelles pratiques numériques pour nos étudiant.e.s, mais aussi pour nous-mêmes?
    • quelles relations entre historien.ne.s, informaticien.ne.s et autres spécialistes ?
  • l’écriture en ligne, particulièrement le “blogging scientifique” :
    • quels apports pour l’enseignement secondaire et supérieur, la recherche et les circulations entre eux ?
    • quels liens avec les formes plus classiques de publication et de discussion scientifique ?

Les intervenants seront:

  • Ingénieure de recherche, Martine Sonnet (Institut d’histoire moderne et contemporaine, CNRS), est spécialiste d’histoire des femmes et du genre. Elle anime notamment le séminaire “Femmes au travail, questions de genre XVe-XXe siècles”, qui est associé à un carnet de recherche: http://fht.hypotheses.org/. Martine Sonnet tient également un blog personnel: “L’employée aux écritures” (http://www.martinesonnet.fr/blogwp/).
  • Doctorant à l’EHESS, Émilien Ruiz termine une thèse sur la question des effectifs de l’État dans la France du XXe siècle (dir. Marc Olivier Baruch). Avec Franziska Heimburger (EHESS), il anime “La Boîte à outils des historiens” (http://www.boiteaoutils.info/), blog créé pour accompagner et prolonger une formation de Master aux outils informatiques pour les historiens. En outre, Émilien a créé le carnet de recherche “Devenir historien.ne” (http://devhist.hypotheses.org) L’objectif de ce carnet est d’accompagner les historien-ne-s en devenir dans la découverte de méthodes de travail qu’il leur faudra maîtriser pour leurs premières recherches.
  • Enseignant en lycée, Benoît Kermoal mène une thèse sur le sujet: “Violences, guerre et paix dans les pratiques militantes socialistes (Bretagne, première partie du XXe siècle – dir. Christophe Prochasson)”. Pour accompagner ses recherches et l’écriture de sa thèse, Benoît Kermoal a ouvert le carnet de recherche Enklask (enquête) – http://enklask.hypotheses.org/
  • Daniel Letouzey est un des enseignants qui ont milité en faveur d’un usage raisonné de l’ordinateur au lycée en HG (cf la carto statistique, de Logicarte à Géoclip). Il a participé à la création de H-Français, une des listes de diffusion hébergées par le serveur H-Net. Dans la revue Historiens & Géographes, depuis deux septennats, la Chronique internet témoigne des activités développées par nos collègues, assure une veille documentaire et un suivi des débats suscités par les technologies éducatives. Clioweb, un portail indépendant et réactif, prolonge ce travail artisanal, individuel et collectif, mené dans la durée. Une revue de presse quotidienne s’intéresse à l’actualité de l’histoire et de la géographie scolaires.

La table-ronde sera présidée par Claire Lemercier (Directrice de recherche, Centre de sociologie des organisations) qui travaille sur les institutions économiques et les relations entre régulations publiques et privées en France, XIXe-XXe siècles. Elle anime avec Claire Zalc le séminaire Quanti IHMC sur les méthodes quantitatives en sciences historiques (http://www.quanti.ihmc.ens.fr/).

La table-ronde sera animée par Frédéric Clavert (Docteur en histoire contemporaine), coordinateur du “Digital Humanities Lab” du Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe (Luxembourg, http://www.cvce.eu) et organisateur de la série de conférences “Digital Humanities Luxembourg” (http://www.digitalhumanities.lu).”

Écouter la table ronde

Enregistrement audio sur archive.org (le fichier est téléchargeable, environ 15 Mo ; l’enregistrement dure 2h05)

Quelques liens utiles à propos du thème de la table ronde

Continuer la lecture de Le numérique: de nouvelles façons d’écrire l’histoire ? (AG du 12 décembre)

Assemblée générale annuelle de de l’AFHE : 12 décembre 2012 de 14h à 17h

Logo de l'AFHE

L’Assemblée générale de l’Association française d’histoire économique aura lieu le mercredi 12 décembre dans l’après-midi.

Lieu

Au Centre de sociologie des organisations, 19 rue Amélie, 75007 Paris. Métro La Tour-Maubourg ; plan du quartier – sonner à la porte ; la salle de séminaire est accessible par la première porte à gauche en entrant

Continuer la lecture de Assemblée générale annuelle de de l’AFHE : 12 décembre 2012 de 14h à 17h

Relevé des décisions du Comité directeur (4 juin 2012)

Point 1. Congrès 2013 : adoption de l’appel à communication  et de la composition du conseil scientifique

a)  L’AAC  sera envoyé le 15 juin 2012

b) Composition du conseil scientifique. 

Le comité scientifique est constitué à ce jour de Patrice Baubeau, Gérard Béaur, Natacha Coquery, Danielle Fraboulet, Patrick Fridenson, Gabriel Galvez-Béhar, Pierre-Cyrille Hautcœur, Jean Heffer, Jérôme Jambu, Nicolas Marty, Michèle Merger, Matthieu de Oliveira, Béatrice Touchelay ainsi que d’un membre de la direction de l’IRHiS Lille 3. Le comité scientifique sera complété par des personnalités du monde académique français et international qui seront divulguées après le 15 juin 2012 Continuer la lecture de Relevé des décisions du Comité directeur (4 juin 2012)

Menace sur les collections Wedgwood

Le Comité directeur de l’AFHE a décidé d’apporter son soutien à ses collègues britanniques face aux menaces qui pèsent sur l’intégrité des archives et des collections de la célèbre manufacture de céramique Wedgwood.

OPEN LETTER

We the undersigned wish to express our concern regarding the threat to the preservation of the Wedgwood Museum and Archive ? as an integrated collection maintained within the UK. The threatened sale could result in the collection being broken up, passing into private hands, or going overseas. Each of these outcomes would be a disaster for Britain?s industrial and artistic heritage.
The Wedgwood Museum & Archive preserves the design, production, organisational, and social histories of one of the world?s leading ceramics manufacturers. It represents a flagship collection for the history of British consumer goods industries; a testimony to one of the most brilliant designers, technologists, and industrial artists of the eighteenth century; and a key part of Britain?s industrial and artistic heritage.  Yet, in contrast to the high priority and profile given to campaigns to save various paintings for the nation, this important collection appears to be relatively neglected by a national art establishment which seems more interested in individual high priced works by overseas painters than in saving the artistic legacy of both Josiah Wedgwood and the numerous individual artists and craftsmen who worked for Wedgewood from the eighteenth to twentieth centuries. For a country which prides itself as leading the world in creative industries and in producing high quality art for a broad market, this seems to be an unfortunate set of priorities.

Motion adoptée par l’AFHE

L’AFHE – Association française d’histoire économique (French Economic History Association) exprime son inquiétude quant aux menaces portant sur la préservation de l’intégrité de la collection des archives et du musée Wedgwood au Royaume-Uni. La vente envisagée pourrait en effet résulter dans la dispersion de la collection, transmise à des personnes privées ou exportée, entraînant un désastre pour le patrimoine industriel et artistique britannique.

Les archives et musée Wedgwood conservent les dessins, les réalisations et les histoires sociale et d’entreprise d’un des plus importants producteurs mondiaux de céramiques. Il s’agit d’une collection cruciale pour l’histoire des industries de consommation britanniques, d’un témoignage sur l’un des plus brillants designer, technicien et artiste industriel du 18e siècle et d’une part essentiel du patrimoine artistique et industriel britannique.

Pourtant, et malgré la haute priorité donnée à des campagnes pour sauver différentes œuvres picturales de la nation cette importante collection apparaît relativement négligée par les cercles officiels de l’art national, qui semblent plus intéressés par des travaux individuels de hauts prix de peintres internationaux que par le sauvetage de l’héritage artistique de Joosuah Wedgwood ainsi que des nombreux artistes et artisans qui ont travaillé pour Wedgwood du 18e au 20e siècle. Pour un pays qui se glorifie d’avoir montré la voie au reste du monde en matière d’industries créatives et dans la production d’un artisanat de haute qualité pour un marché de masse, cela semble un ordre de priorité pour le moins malheureux.

Liens

L’AFHE dénonce les attaques antisémites portées contre M. Laurent Wirth

L’AFHE a officiellement pris position contre les nouveaux programmes d’histoire et de géographie issus de la réforme du lycée. Nous constatons, avec consternation, que d’autres ont choisi de réagir par des attaques personnelles et antisémites à l’encontre de Monsieur Laurent Wirth, doyen de l’inspection générale d’Histoire-géographie. Nous refusons de voir le débat porter sur ce terrain et nous nous associons au communiqué de l’APHG1 qui dénonce ces attaques

  1.  2012/03/05 : “L’APHG dénonce les accusations fomentées contre le Doyen de l’Inspection générale d’Histoire et de Géographie” ; consultable à cette adresse : http://www.aphg.fr/actualites/communiques-et-motions.html []

Adhésion

L’AFHE  –  Association  française  d’histoire  économique  –  est  la  seule  association  française représentant l’ensemble de l’histoire économique, toutes périodes et toutes disciplines confondues. Elle  se  fait  l’écho  des  préoccupations  de  ses  membres  auprès  des  institutions  publiques  (centres d’archives, définition des programmes d’histoire) et privées (archives privées, associations) et des organismes scientifiques tant français qu’étrangers et propose à ses membres des services exclusifs :

  • Un site Web (http://afhe.hypotheses.org/),
  • Des congrès, des journées d’études,
  • Des prix de thèse et des bourses,
  • Un annuaire,
  • Une liste de diffusion (inscription lors de l’adhésion).

Les adhérents à jour de cotisation bénéficient aussi de l’envoi gracieux des publications de l’AFHE.

Pour  devenir  adhérent  et  participer  à  la  vie  de  l’association,  il  suffit  de  régler  sa  cotisation  de  l’année, indispensable pour prendre part aux votes en assemblée générale et par correspondance, et de mettre à jour ses coordonnées personnelles et professionnelles à l’aide du bulletin ci-dessous.

De manière à permettre la plus large participation possible, la cotisation annuelle a été fixée à un tarif modique

  • 15 € pour les étudiants ;

  • 30 € pour les membres ordinaires ;

  • 200 € et plus pour les membres bienfaiteurs.


Si vous n’êtes pas sûr(e) d’être à jour de cotisation, adressez un courrier électronique en ce sens à Lionel Kesztenbaum, trésorier : lionel.kesztenbaum@ ined.fr


Règlement par PayPal (attention ! Il s’agit par défaut d’un payement récurent)

Cotisation ordinaire : 30 €/an

Cotisation étudiante: 15€/an

Il est possible également de régler par virement ou par chèque, voir les modalités sur le bulletin d’adhésion.

N’oubliez pas de joindre le bulletin d’adhésion 2020

Publication de l’Asociación española de historia económica

Investigaciones de Historia Económica

 

Revista:investigaciones historia economica

Volumen 08, Número 01, Febrero 2012

In memoriam

Manuel Jesús González González (1941-2011) <http://www.elsevier.es/es/revistas/investigaciones-historia-economica-328/manuel-jesus-gonzalez-gonzalez-1941-2011-90097260-in-memoriam-2012>

Schwartz Girón, Pedro

Artículo

La difusión en españa de la obra de Milton Friedman y su influencia en la política económica española (1956-1977) <http://www.elsevier.es/es/revistas/investigaciones-historia-economica-328/la-difusion-espa%C3%B1a-obra-milton-friedman-su-90097261-articulo-2012>

Sánchez Lissen, Rocío; Sanz Díaz, María Teresa

El Estado y la industria del calzado en Francia en el siglo XX. La definición de una escala territorial para la coordinación entre los poderes públicos y las empresas <http://www.elsevier.es/es/revistas/investigaciones-historia-economica-328/el-estado-industria-calzado-francia-siglo-xx-90097262-articulo-2012>

Le Bot, Florent; Perrin, Cédric

Datos climáticos históricos para las regiones españolas. CRU TS 2.1 <http://www.elsevier.es/es/revistas/investigaciones-historia-economica-328/datos-climaticos-historicos-las-regiones-espa%C3%B1olas-cru-90097263-articulo-2012>

Goerlich Gisbert, Francisco J.

El Estado en los campos. La regulación del cultivo del arroz en la España del siglo XIX <http://www.elsevier.es/es/revistas/investigaciones-historia-economica-328/el-estado-los-campos-la-regulacion-cultivo-90097264-articulo-2012>

Calatayud, Salvador

Reseñas