Archives de catégorie : Congrès 2023

Congrès de l’AFHE : L’émergence de nouveaux marchés, Lyon,29-31 mars 2023

L’émergence de nouveaux marchés.
Congrès de l’Association française d’histoire économique,
en partenariat avec les laboratoires CIHAM, HISOMA, LARHRA, Triangle de Lyon et le soutien de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, de l’université Lumière Lyon 2 et de l’IUF,
29-31 mars 2023

Lieu :

Auditorium des Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon : 34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon (descendre à la gare de Lyon Part-Dieu, sortie Villette, accès possible en tramway ligne T4 direction Hôpital Feyzin-Vénissieux, une station jusqu’à l’arrêt « Archives départementales », sinon en moins de 10 mn à pied le long de la rue de la Villette).

29 mars

14h30-15h30 Ouverture et introduction. Manuela Martini (Université Lumière Lyon 2) et Catherine Virlouvet (Aix-Marseille Université)

15h30-16h Keynote Speaker James Davis (Queen’s University Belfast), Common Foundations: The Emergence of Local Markets across the Medieval World

16h-16h30 Pause

Session 1 : Régulation des nouveaux marchés

Présidence Jean-Louis Gaulin (Université Lumière Lyon 2)

16h30-17h Judicaël Petrowiste (Université Paris Cité), Le pourpoint et l’aiguillette. Nouveaux goûts vestimentaires et réglementations professionnelles à Toulouse à la fin du Moyen Âge

17h-17h30 Clémence Pailha (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Ouverture économique, fermeture corporative. Les nouveaux marchés des épiceries à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles

17h30-18h Laurent Warlouzet (Sorbonne Université), Les nouveaux marchés offerts par la libéralisation : entre innovation et européanisation (1986-1993)

18h-18h30 discussion

30 mars

9h-9h30 Keynote Speaker Giorgio Riello (Institut Universitaire Européen – Université de Warwick), Commodities, Markets and Early Modern Global Capitalism

 

Session 2. Changements géopolitiques et nouveaux marchés

Présidence Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2)

9h30-10h Arnaud Bartolomei (Université Côte-d’Azur), La reconfiguration des circuits commerciaux dans l’Atlantique hispanique à la veille et au lendemain des indépendances. Le cas de l’ouverture du Mexique (1821)

10h-10h30 Séverine Antigone Marin (Université de Strasbourg), Les luttes pour l’indépendance peuvent-elles créer des nouveaux marchés ? La promotion du marché indien par les indépendantistes auprès des exportateurs allemands dans les années 1920

10h30-11h Soazig Villerbu (Université de Limoges), Marché et géopolitique : une « transition textile » en Haute-Louisiane autour de 1803 ?

10h30-11h Pause

Session 3. Acteurs institutionnels et entrepreneuriaux

Président Hervé Joly (CNRS, Université de Lyon)

11h-11h30 Matteo Calabrese (Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History), Emergence and success of the investment fund Industry in Luxembourg XXe (29-89)

11h30-12h Silvia A. Conca Messina (Université de Milan), From informal rules to regulation: the creation of the silk market system in Italy (1815-1914)

12h-12h30 Pierre-Antoine Dessaux (Université de Tours), Construire les marchés de la « malbouffe » : sodas, snacking et alimentation industrialisée dans la France des années 1980

12h30-13h Discussion

13h-14h Pause déjeuner

14h-16h Table ronde « Que nous apprennent les sciences sociales sur l’émergence de marchés ? »

Modérateur Pierre-Cyrille Hautcœur (EHESS),

avec Emmanuelle Chevreau (Université Paris Panthéon-Assas), Pierre Dockès (Université Lumière Lyon 2), Pascale Trompette (CNRS, PACTE-Université Grenoble-Alpes)

16h-16h30 Pause

Session 4. Comment organiser l’offre ?

Présidence Christine Zabel (Institut historique allemand de Paris)

16h30-17h Églantine Cussac (Université de Strasbourg), Piloter l’émergence d’un marché. Le lancement de Pathé-Baby et le rôle des directeurs commerciaux (1922-1923)

17h-17h30 Mathieu Sadourny (Université de Clermont-Auvergne), La fabrique du marché des mangas en France

17h30-18h Louis Bissières (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), L’illusion d’un nouveau marché sans demande : l’échec de l’entreprise de spéculation foncière de Levi Hollingsworth dans la vallée de l’Ohio (années 1780-1790)

18h-18h30 Discussion

18h30 visite de l’exposition “Foires, villes et marchands (1350-1600)” présentée par Jean-Louis Gaulin

31 mars

9h30-10h Keynote Speaker Federico De Romanis (Université de Roma 2 Tor Vergata), Les nouveaux marchés du blé et du poivre dans la Rome antique : ingrédients de leur succès

Session 5. Nouveaux produits et nouveaux lieux

Présidence Magnus Ressel (Institut historique allemand de Paris)

10h-10h30 Louise Fauchier (Université Lumière Lyon 2), Le marché de l’asty de l’Athènes classique : étudier le développement d’un marché face aux sources ruinées de l’Antiquité

10h30-11h Cecilia D’Ercole (EHESS), L’essor du marché de la soie chinoise dans la Rome impériale

11h-11h30 Pause

11h30-12h Anne Conchon (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Les privilèges de neige et de glace : l’émergence d’un marché de produit et de titres (XVII-XVIIIe siècles)

12h-12h30 Camille Neufville (Université de Strasbourg), Du thé pour l’Empire : l’émergence d’un marché du thé en Russie impériale (1860-1917)

12h30-13h Discussion

13h-14h30 Pause déjeuner

À partir de 14h30 Assemblée Générale de l’AFHE

 

Comité d’organisation :

Stéphane Bourdin (Université Lumière Lyon 2-HISOMA), Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2-LARHRA), Guillaume Garner (ENS Lyon-LARHRA), Jean-Louis Gaulin (Université Lumière Lyon 2 CIHAM), Hervé Joly (CNRS-Triangle), Marguerite Martin (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne-IDHES), Manuela Martini (Université Lumière Lyon 2-LARHRA), Laure Quennouëlle-Corre (CNRS, CRH), François Rivière (Université d’Évry-IDHES), Catherine Virlouvet (Aix-Marseille Université-CCJ)

Comité scientifique :

Mathieu Arnoux (Université Paris Cité-LIED), Stéphane Bourdin (Université Lumière Lyon 2-HISOMA), Véronique Chankowski (Ecole Française d’Athènes), Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2-LARHRA), Jean-Claude Daumas (Université de Franche-Comté), James Davis (Queen’s University Belfast), Federico De Romanis (Université de Roma 2 Tor Vergata) Guillaume Garner (ENS Lyon-LARHRA), Jean-Louis Gaulin (Université Lumière Lyon 2 CIHAM), Hervé Joly (CNRS-Triangle), Marguerite Martin (Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne-IDHES), Manuela Martini (Université Lumière Lyon 2-LARHRA), Laure Quennouëlle-Corre (CNRS-CRH), Giorgio Riello (Institut Universitaire Européen, Florence), François Rivière (Université d’Évry-IDHES), Catherine Virlouvet (Aix-Marseille Université-CCJ)