Séminaire HSHI, “L’émergence du secteur des hydrocarbures en Algérie française”, Samir Saul, 10 novembre

Chères et chers collègues,

 

Le séminaire Histoire des sciences, histoire de l’innovation
(Université Paris Sorbonne, UPMC, LabEx EHNE)
a le plaisir d’accueillir

Samir Saul,
professeur d’histoire des relations internationales à l’université de Montréal.

Il présentera une intervention
sur

L’émergence du secteur des hydrocarbures en Algérie française

le jeudi 10 novembre de 17 à19h.

Lieu : Institut des sciences de la communication (ISCC), salle de conférence (rdc)
20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13°, M° Gobelins

Résumé :

Si l’on soupçonne depuis longtemps l’existence de gisements pétroliers dans le sous-sol algérien, c’est seulement en 1956 que sont réalisées les découvertes. Celles-ci sont d’une taille considérable, assez généreuse pour compenser l’attente. Au pétrole s’ajoutent la même année de vastes nappes de gaz. L’Algérie devient un pays riche en hydrocarbures et la France, mal pourvue en pétrole et en gaz, dispose de réserves qui font d’elle une puissance pétrolière dans le monde. Le pétrole algérien lui procure une source d’hydrocarbures abondante et sûre, car sous son contrôle. La France peut penser à une politique nationale du pétrole et ses pétroliers ont le matériau pour parfaire leur formation technique. S’agissant de l’Algérie, l’avènement des hydrocarbures signale le passage rapide d’une économie d’exportation de produits agricoles à une économie d’exportation de produits énergétiques. La conférence mettra en lumière les différentes phases de la création quasi spontanée du secteur des hydrocarbures en Algérie.

 

Vous pouvez retrouver le programme complet du séminaire sur le blog de l’axe « L’Europe comme civilisation matérielle » du LabEx EHNE : https://europeflux.hypotheses.org/

 

Prochaines séances :

·        17 novembre       Ruth Oldenziel (Technische Universiteit Eindhoven, TU/e)
Conceptualizing the History of Sustainable Urban Mobility.

·        24 novembre       Emanuel Bertrand (Centre Alexandre-Koyré/ESPCI Paris)
Retour sur un succès éditorial, La Nouvelle Alliance d’Ilya Prigogine et Isabelle Stengers (1979). Mise en récit apologétique de la thermodynamique des processus irréversibles loin de l’équilibre ou dialogue singulier entre un physicien et une philosophe ?

·        1 décembre       David Aubin (IMJ-PRG/ASHiC, Université Pierre et Marie Curie)
Flowcharts.

·        8 décembre       Dominique Trudel (ISCC/Université du Québec à Montréal)
La Tour Lumière Cybernétique de La Défense (1963-1978) : éléments pour une histoire technique et politique.

·        15 décembre       Adeline Blaszkiewicz (Centre d’histoire sociale du XXe siècle/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Albert Thomas et l’innovation dans les usines d’armement : un avatar du réformisme

 

Bien cordialement

Arielle Haakenstad
Laboratoire d’excellence EHNE Écrire une histoire nouvelle de l’Europe
Coordinatrice axe 1 ” L’Europe comme produit de la civilisation matérielle 
l’Europe des flux “
labex-ehne1@listes.paris-sorbonne.fr
Université Paris-Sorbonne
Institut des sciences de la communication (ISCC)
20 rue Berbier du Mets
75013 Paris
+33 (0)1 58 52 17 85
http://europeflux.hypotheses.org/
www.labex-ehne.fr


Citer ce billet
Guillaume Daudin (2016, 6 novembre). Séminaire HSHI, “L’émergence du secteur des hydrocarbures en Algérie française”, Samir Saul, 10 novembre. . Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/aqlu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.