Ouvrage sur les mines de Brandes

Vient de paraître : L’histoire si curieuse des mines de Brandes Choix de documents transcrits, traduits et présentés par Fernand Peloux, Marie-Christine Bailly-Maitre et Hélène Viallet Quelques mots sur l’ouvrage En 1930, le grand historien Marc Bloch découvrait « l’histoire si curieuse des mines de Brandes ». En effet, du XIIe au milieu du XIVe siècle, à 1800 mètres d’altitude, une agglomération minière occupe un plateau au cœur du massif de l’Oisans, non loin de l’Alpe d’Huez. Une cité ouvrière se développe dans cet environnement naturel hostile. La mine de Brandes, principale source d’argent du dauphin, est dotée de tous les aménagements nécessaires à la vie et au travail des mineurs : habitations, église, nécropole, fortification, chantiers miniers, ateliers. La conservation des vestiges de ce lieu classé au titre des monuments historiques permet de connaître les techniques du Moyen Âge, mais aussi de dresser le portrait d’une société de professionnels de la mine.Ce livre rassemble un choix de documents d’archives éclairés par l’archéologie, revisitant l’une des plus belles pages de l’histoire du Dauphiné médiéval. Illustré de photos et de documents, il nous aide à comprendre cette aventure minière emportée dans les troubles du XIVe siècle, mais qui a laissé des traces durables sur le paysage et sur la mémoire des hommes. Quelques mots sur les auteurs Fernand Peloux est agrégé d’histoire et doctorant en histoire médiévale à  l’université de Toulouse – Jean Jaurès (UMR 5136 – laboratoire Framespa).Marie-Christine Bailly-Maitre, directrice de recherches au CNRS (UMR 7298 – LA3M, Aix-en-Provence) et conservateur du musée d’Huez et de l’Oisans, est spécialiste d’histoire et d’archéologie minière et dirige les fouilles de Brandes-en-Oisans depuis 1977. Helene Viallet, archiviste paléographe, spécialiste d’histoire alpine, dirige les archives départementales de l’Isère. Table des matières Preface Note au lecteur Introduction Chapitre I – Le plateau de Brandes et la présence monastique en Oisans Chapitre II – Brandes et les dauphins au XIIIe siècle Chapitre III – Les enquêtes Chapitre IV – Les documents comptables Chapitre V – L’affaire de la Reya Chapitre VI – Contrats d’albergement Chapitre VII – Terriers et compoix Chapitre VIII – Le plateau de Brandes au début du XVe siècle Chapitre IX – Les visites pastorales Chapitre X – La redécouverte de l’argentière de Brandes Chapitre XI – Inventaire chronologique des sources écrites étudiées dans le cadre des recherches sur Brandes Chapitre XII – Pour une histoire monétaire du Dauphine médiéval Chapitre XIII – Notes sur les anciennes mesures de l’Oisans Glossaire Bibliographie Code ISBN: 978 2 7061 2260 6 320 pages Code SOFEDIS-SODIS: S56 633 2 35,00 €


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.