Archives par mot-clé : Méditerranée

‘Négociants sur mer’, ‘marchands mariniers’ et patrons de barque : journée d’étude TELEMME 13 novembre

‘Négociants sur mer’, ‘marchands mariniers’ et patrons de barque

Identités, savoirs et fonctions des capitaines dans les économies et sociétés méditerranéennes depuis l’époque moderne

Journée d’études de l’UMR TELEMME, 13 novembre 2013, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence, salle P.-A. Février

Coord. : Gilbert Buti (Aix-Marseille université, UMR TELEMME), Christopher Denis-Delacour (ERC, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne) et Olivier Raveux (CNRS, UMR TELEMME)

 

Le capitaine d’embarcation peut à juste titre être considéré comme une pierre angulaire des économies maritimes. Qu’il soit simple « conducteur » ou qu’il assume également des fonctions dans les domaines du négoce et de l’armement, le capitaine se présente comme un intermédiaire économique, juridique et social aux facettes multiples. Cette rencontre vise à appréhender à la fois l’éventail des tâches et des responsabilités exercées par les capitaines de navires en Méditerranée et la gestion de cette diversité de fonctions au cours de leurs missions. Cet éclairage porté sur les « capitaines en Méditerranée » ne s’appuie en rien sur une géographie sociale et économique restreinte. Au sein d’un espace fragmenté, tant sur les plans juridique et culturel que politique et religieux, et dans l’orbite d’intérêts économiques se dilatant au-delà d’une mer et de ses rives, ce sont l’ensemble des capitaines ou patrons navigant en Méditerranée qui retiendront notre attention, de leur partance à leur atterrage, qu’ils soient méditerranéens ou non. Les travaux présentés auront notamment pour but de saisir les manières avec lesquelles les savoirs ‑ juridiques, économiques et sociaux ‑ s’entrelacent autour de la gestion des équipages, des relations avec les partenaires et du rôle de relais juridico-commercial assumé par la figure finalement méconnue du capitaine marchand.

 

9h-12h30

 

Régis Bertrand et Gilbert Buti (UMR TELEMME, AMU-CNRS)

Charles Carrière, un parcours d’historien du commerce marseillais à l’époque moderne

Présentation de la journée

 

Thierry Allain (CRISES, Université Paul Valéry-Montpellier III)

Au prisme du récit de la fortune de mer : les capitaines marchands d’Amsterdam et l’économie maritime méditerranéenne au XVIIIe siècle

André Lespagnol (Université de Rennes 2)

Marins et marchands : la complexité des fonctions des capitaines ʺponantaisʺ en Méditerranée (XVIIe-XIXe siècles)

 

***

 

Laurent Pavlidis (UMR TELEMME)

Les capitaines provençaux dans l’océan Indien au XIXe siècle : entre mission assignée et liberté d’action

Christopher Denis-Delacour (ERC – Université Paris 1)

Crossing the shadow-line. « Passions » maritimes et raisons marchandes des capitaines de Procida en Atlantique (XIXe-XXe siècles)

 

14h-17h

 

Patricia Payn-Echallier (UMR TELEMME, AMU-CNRS)

L’impact de la position géographique du port d’Arles sur les activités des patrons (fin XVIe-XVIIIsiècle)

Luca Lo Basso (Université de Gênes)

Pratiques, expériences et langages d’un capitaine de navire au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles : l’exemple de Nicolò Campanella et son autobiographie

 

***

 

Guillaume Calafat (École française de Rome)

Les recours du capitaine. Procédures et étapes du contentieux entre Livourne, Pise et Florence (1600-1740)

Manuel Lomas Cortés (Université de Valence – ERC, Université Paris 1)

Le capitaine de galère dans la monarchie hispanique : discours théorique et pratique de gouvernement aux XVIe et XVIIe siècles

Apostolis Delis (Foundation for Research and Technology, Institute for Mediterranean Studies)

Pratiques avancées dans un contexte rétrograde ? Le rôle du capitaine et la figure de directeur dans la gestion et le fonctionnement des navires dans la marine à voile à Syra au milieu de XIXsiècle

 

 

Olivier Raveux

Chargé  de recherche au CNRS

UMR TELEMME 7303, Aix Marseille Université – CNRS

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

5, rue du Château de l’Horloge. B. P. 647

13094 Aix-en-Provence Cedex 02

Tél.: 04 42 52 42 07  Fax : 04 42 52 42 26

raveux@mmsh.univ-aix.fr

L’inventaire des archives de la Casa di San Giorgio (1407-1805) de Gênes est désormais disponible en ligne.

Guillaume Daudin nous signale le communiqué de presse suivant :

Archives de la Casa di San Giorgio de Gênes (1407-1805)

J’ai le plaisir de vous informer que l’inventaire des archives de la “Casa di
San Giorgio”, après 30 années de travail, est maintenant complet et librement
accessible en internet (www.lacasadisangiorgio.it).
La “Casa delle compere e dei banchi di San Giorgio” fût établie à Gênes pour
gérér la dette publique dans l’intérêt des créanciers et en 1408 elle ouvra
une banque publique tout à fait differente de quelconque autre institution
financière du temps, y compris le fameux Banco Medici et la Taula de canvi de
Barcelone.
Pour la nature de ses opérations, le montant des capitaux impliqués et la
richesse des témoignages, la Casa di San Giorgio peût être considerée la
première banque moderne de dépôt, virement et crédit de l’Europe, ainsi que
le premier embryon de banque centrale (Kindleberger, Braudel).
L’histoire de l’état génois et larges secteurs du commerce international et
de la finance à la fin du moyen âge et aux temps modernes sont documentés
dans ses archives, qui se montent à n. 40.219 pièces (pour la plus part
livres comptables). Leur inventaire détaillé, commencé en 1983, est à
disposition des tous les historiens.

Giuseppe Felloni
Professeur émérite de l’université de Gênes
(www.giuseppefelloni.it)