Tous les articles par Guillaume Daudin

Prix de la meilleure thèse d’histoire sociale

 

Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-dessous l’appel à candidature « Prix d’histoire sociale Fondation Mattei Dogan & FMSH » 2017.

Le Prix d’histoire sociale est attribué à une thèse de doctorat de haut niveau traitant d’un sujet d’histoire sociale, dans le sens le plus large du terme, du XIXe au XXIe siècle, et portant sur la France, un ou plusieurs pays étrangers ou un sujet transnational.

Validité de l’appel à candidature : 01/12/2016 – 31/01/2017.

Continuer la lecture de Prix de la meilleure thèse d’histoire sociale

FREE ACCESS to Business History Review

The editors of the Business History Review are pleased to announce FREE ACCESS until February 2017 to Volume 90, Issue 3 (A Special Issue on Food and Agriculture):

 

https://www.cambridge.org/core/journals/business-history-review/issue/journal-bhr-volume-90-issue-3/213599217EC56FF6EB4AB920DC9EC233

 

Best wishes

Bernardo

Professor of Business History and Bank Management

Bangor University, Wales

Documents pour les sciences et les techniques (1500-1789)

Cher(e)s collègues,

Permettez moi de vous annoncer la parution chez Atlande de l’ouvrage suivant :

« Sciences et techniques,1500-1789. Documents »
Cet ouvrage réunit 500 textes et documents fondamentaux aussi bien qu’originaux sur l’histoire des sciences et des techniques dans l’Europe de l’époque moderne.

W. Elliot Brownlee – Directeur d’études invité à l’EHESS (janvier 2017)

Chères collègues, chers collègues,

W. Elliot Brownlee (UC Santa Barbara) est directeur d’études invité à l’EHESS au cours du mois de janvier. Historien de l’économie à l’époque contemporaine, il a travaillé de manière pionnière sur la fiscalité aux Etats-Unis. Ses recherches sur la construction de l’Etat fiscal, les formes de consentement et de résistance, ainsi que le développement d’un savoir transnational depuis la Seconde Guerre mondiale ont permis de structurer les questionnements parmi les chercheurs en sciences sociales travaillant sur cet objet. Il interviendra à quatre reprises :
Continuer la lecture de W. Elliot Brownlee – Directeur d’études invité à l’EHESS (janvier 2017)

Doctoriales de l’histoire de l’énergie

Cher(e)s collègues

Le Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie organise la troisième édition de ses Doctoriales de l’histoire de l’énergie à destination de jeunes chercheurs affiliés à des institutions de recherche en Europe et dans le monde. Le thème retenu pour cette édition est Énergie et patrimoineVous trouverez ci-dessous l’appel complet.

Cordialement,

Renan Viguié

Secrétaire scientifique du Comité d’histoire de l’énergie

Continuer la lecture de Doctoriales de l’histoire de l’énergie

Colloque international « The end of Empire. European Popular responses »

Veuillez trouver, de la part de Dr. Berny Sèbe (Université de Birmingham, Grande-Bretagne), l’annonce du colloque « The end of Empire. European Popular responses », qui se tiendra du 11 au 13 janvier 2017 à l’Université de Birmingham.

Voici le lien vers le site du colloque, contenant le programme, l’annonce des keynotes et les différentes informations susceptibles de vous intéresser.
Bien cordialement,
Guillemette Crouzet

Appel à communications : Rethinking the form, governance & legal constitution of corporations

Call for papers for track T01_06
Rethinking the form, governance & legal constitution of corporations theoretical issues & social stakes

SIG 01: Business for Society (B4S) & SIG 02: Corporate Governance (CoGo) (co-sponsorship)
Convenors: Blanche Segrestin, Kenneth Starkey, Jeroen Veldman

L’Afrique des routes au musée du quai Branly-Jacques Chirac 2017

http://www.achac.com/blogs/137

Le musée du quai Branly-Jacques Chirac accueille, du 31 janvier au 19 novembre 2017, une exposition ambitieuse, L’Afrique des Routes, qui évoque, à l’aide de 350 œuvres et documents, le rôle mondial de l’Afrique des origines à nos jours. De la Chine aux Amériques en passant par l’Inde, l’Indonésie, le monde arabo-musulman et l’Europe, routes commerciales, routes jalonnées de villes, routes spirituelles et religieuses, routes des formes, routes coloniales, routes des objets, c’est l’évocation d’un continent au cœur de l’histoire globale, qui démontre la mobilité et l’ouverture des Africains tout au long de leur histoire. Le mythe des « arts premiers » et de l’Afrique « continent sans histoire » est révolu. 

Contrairement aux idées reçues, l’Afrique a toujours été un continent ouvert. Cela est démontré par la circulation des objets autant que des hommes, de leurs langues, de leur culture. L’exposition inclut des éléments majeurs de ces rencontres et nombreux sont les indices d’une vie incessante de relation : l’arrivée des langues afro-asiatiques ; les creusets que furent les espaces égyptien ou punique/carthaginois ; l’expansion des peuples de langues bantoues ; les échanges de plantes vers et depuis l’Afrique ; l’utilisation du dromadaire (avec les Romains, autour du Ier siècle de notre ère) qui transforma l’espace transsaharien ; les échanges religieux dont l’arrivée de l’islam en Afrique de l’ouest et sur la côte orientale (à partir des VIIe–Xe siècles) ; l’influence perse en Afrique orientale (1er– VIe siècles) ; l’essor du monde de l’Océan Indien et le rôle de l’or de Zimbabwe et des expéditions chinoises (Xe–XVe siècles) ; les routes de l’or qui déterminèrent « les siècles d’or » de l’Afrique occidentale dans la même période ; la présence de l’ivoire très précoce hors Afrique (déjà à Rome et dans l’Europe médiévale), et exponentielle à partir du XVIIIe siècle sur les marchés européen et asiatique ; la circulation ancienne des cauris (coquillages-monnaie) des îles Maldives en Afrique sahélienne occidentale. 

Les routes ne firent que s’amplifier avec l’essor des traites d’esclaves, puis la culture atlantique, l’influence chrétienne, l’intrusion du capitalisme européen… L’exposition entend aussi souligner le rôle de diffusion de savoirs et de cultures joué par les esclaves dans le reste du monde ; enfin, survient la rupture provoquée par l’invention des routes coloniales, qui bouleverse à nouveau les sociétés. Un colloque sur Les mondialisations africaines dans l’histoire le précisera les 20 et 21 avril 2017, et un cycle de neuf conférences mensuelles au fil de l’année, pour accompagner cette exposition-événement.

Séminaire Gouverner l’environnement par la propriété (XIXe-XXe siècles)

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir le programme de la 3e année du séminaire « Gouverner l’environnement par la propriété (XIXe-XXe siècles) », qui
se tiendra à l’EHESS, 190 avenue de France, à partir du 30 janvier 2017. Le séminaire est le lieu de rencontre et de travail du projet ANR GOVENPRO,
mais il est aussi ouvert à tous sans inscription préalable.

Continuer la lecture de Séminaire Gouverner l’environnement par la propriété (XIXe-XXe siècles)

Call for papers: 8th World Congress of Cliometrics

Call for papers: 8th World Congress of Cliometrics
We invite you to submit a paper to the 8th World Congress of Cliometrics that will take place in Strasbourg, France, July 4-7, 2017: http://www.cliometrie.org/en/conferences/world-congress-of-cliometrics
The World Congress is designed to provide extensive discussion of new and innovative research in economic history, with an expected 90-100 papers to be selected for presentation and discussion.
Those wishing to present a paper should provide an abstract and a 3-5 page summary of the proposed paper. Submissions will be accepted only in electronic form: http://www.cliometrie.org/en/paper-submission. At least one author of an accepted paper must be a member of the Cliometric Society. You may join the Cliometric Society at: http://cliometrics.org/membership.htm
We particularly encourage paper proposals from graduate students. A grant from the National Science Foundation provides competitive support for travel and accommodations for students on the program.
A 45 minute session is devoted to each paper, in which authors have 5 minutes to make an opening statement and the rest of the session (40 minutes) is dedicated to discussion among all conference participants in the spirit of the annual cliometric conferences.
All sessions will be held at the Strasbourg Convention Centre.
Calendar:
– Proposals due: January 29, 2017
– Authors notified of acceptance of paper: March 1, 2017
– Due date for accepted papers: April 21, 2017
– World Clio Meeting in Strasbourg: July 4-7, 2017
Questions? Please contact clio2017@hawaii.edu and/or cdiebolt@unistra.fr

Seconde journée « Accidents du travail et droit social », Lille

Cher-e-s collègues,

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous le programme de la seconde journée d’études interdisciplinaire réunissant historiens, historiens du droit et juristes, intitulée « La réception des législations relatives aux accidents du travail, XIXe-XXe s., France-Belgique » et organisée par le Centre d’Histoire judiciaire de l’université de Lille-2.

Elle aura lieu le vendredi 9 décembre 2016 à l’université Lille-2 (informations sur l’affiche jointe).

Attention, pour des raisons de sécurité, l’inscription est obligatoire à l’adresse : nathalie.flament@univ-lille2.fr

« La réception des législations relatives aux accidents du travail, XIXe-XXe s., France-Belgique »

Vendredi 9 décembre 2016

8 h 30 : Accueil des participants

 

9 h 00 : Préambule

Farid LEKÉAL, Université de Lille, Directeur du CHJ

Bruno DUBOIS, Université de Lille, CHJ

 

Introduction

La loi sur les accidents du travail : une contestation de plus d’un siècle

Catherine OMNÈS, Professeure émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles  Saint-Quentin-en-Yvelines, Laboratoire Printemps, Présidente de la journée

 

Matinée

Modératrice : Sophie FANTONI-QUINTON, Université de Lille et CHRU de Lille, Professeur de médecine du travail, Docteur en droit, CRDP-LEREDS

 

9 h 15                        L’office international des accidents du travail (1889-1914) comme accélérateur du droit social naissant

Bruno DEBAENST, Université de Gand, Institut d’histoire du droit

 

9 h 35                        La question de la réparation intégrale des accidents du travail – étude de droit positif

Jean-Philippe TRICOIT, Université de Lille, CRDP-LEREDS

 

9 h 55                        Le juge administratif et la réparation des accidents de service

Johanne SAISON, Université de Lille, Directrice de l’IPAG de Lille, co-directrice de l’ERDP

10 h 15   Discussion

10h 30   Pause

 

10 h 45                      La prise en charge médicale de la victime d’accident du travail : entre droits et devoirs (1898 – 1914)

Nathalie CROCHEPEYRE, Université de Lille, CHJ

 

11 h 05                      La clinique médicale et chirurgicale face aux insuffisances de la législation sur les accidents du travail : les enjeux d’un débat sur la santé au travail entre médecins, juristes et assureurs (fin XIXe – 1919)

Raymond DARTEVELLE, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ISJPS

 11 h 25   Discussion

11 h 45    Présentation de l’exposition « De l’usine de lin au campus Moulins » par Jean-Pierre VAN GODTSENHOVEN, président de l’association

« Groupe mémoire de Moulins »

Après-midi

Modératrice : Judith RAINHORN, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Professeur en histoire contemporaine, Centre d’histoire sociale du XXe siècle

 

14 h 00                      De la résurgence de la condition d’anormalité comme élément constitutif de l’événement soudain en accident du travail

Steve GILSON, Université Catholique de LouvainAtelier de droit sociAL-Crides, Avocat au Barreau de Namur, Chargé de cours à l’ICHEC, Juge suppléant au Tribunal du Travail de Liège et France LAMBINET, Université Catholique de Louvain, Atelier de droit sociAL-Crides, Avocate au Barreau de Namur

 

14 h 20                      L’accueil de la loi de 1898 sur les accidents du travail par la Chambre de commerce de Marseille

Olivier THOLOZAN, Université Aix-Marseille, Laboratoire de théorie du droit

 

14 h 40                      La tarification des corps accidentés dans les espaces coloniaux français et belge au XXe siècle

Éric GEERKENS, Université de Liège et Anne-Sophie BRUNO, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre d’histoire sociale du XXe siècle

15 h 10   Discussion

15 h 25   Pause

 

15 h 45                      La réception par les manuels de droit civil des dispositions relatives à la réparation des accidents du travail

Pierre-Yves VERKINDT, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, École de droit de la Sorbonne

 

16h 05                        Les prisonniers de la Grande Guerre, victimes d’accidents du travail

Annie DEPERCHIN, Université de Lille, CHJ, Centre International de recherche sur la Grande Guerre – Historial de Péronne

16 h 25   Discussion

16 h 40   Conclusion de la journée et cocktail de clôture

Programme Lille 9 décembre.pdf application/pdf 375.0 KiB

 

—————-

Judith Rainhorn

Professeur d’Histoire contemporaine

Université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne

Centre d’Histoire sociale du XXe siècle

UMR 8058

9, rue Malher — 75004 Paris

http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/spip.php?article854

***********************************************************************

*

***********************************************************************

Cette liste est un service offert par l’Association Française d’Histoire Économique (AFHE).

***************************************************************************************************************

La liste « histoire_eco » a pour objet la diffusion de l’actualité de la recherche et de l’enseignement en histoire économique.

Les nouvelles diffusées sur cette liste sont reprises sur le site de l’AFHE (http://afhe.hypotheses.org/).

Le contenu des messages reste la responsabilité de leurs auteurs.

Pour envoyer un message sur cette liste : écrire, comme si vous écriviez à un correspondant « normal », à histoire_eco@groupes.renater.fr

Tous les abonnés recevront automatiquement votre message tel que vous l’avez envoyé.

Le comité directeur de l’AFHE a décidé le 09/02/2009 d’autoriser explicitement les messages politiques ou syndicaux à condition qu’ils concernent directement l’activité des enseignants et des chercheurs en histoire économique. Cette autorisation pourra être retirée.

Pour vous abonner à cette liste : envoyez un e-mail à sympa@groupes.renater.fr

en indiquant obligatoirement comme sujet du message : subscribe histoire_eco

Le message lui-même peut rester vide

Pour vous désabonner à cette liste : envoyez un e-mail à sympa@groupes.renater.fr

en indiquant obligatoirement comme sujet du message : unsubscribe histoire_eco

Le message lui-même peut rester vide (mailto:sympa@groupes.renater.fr?subject=unsubscribe%20histoire_eco)

Pour plus d’option, vous pouvez vous rendre sur http://listes.groupes.renater.fr/sympa/info/histoire_eco

************************************************

*

************************************************

Séance du Séminaire du GrHéco le 2 décembre

Chères et chers collègues,

J’ai le plaisir de vous convier à la prochaine séance du séminaire du Grhéco pour l’intervention de :

Daniel Velinov ( CNRS, LARHA),

« Rôle et fonctionnement du couple Paris-Lyon dans les paiements et dans l’approvisionnement de crédit en France au XVIIe siècle »

 

le vendredi 2 décembre 2016 de 11h à 13 h 

Attention! la salle a changé :

Salle 670, RdC, bât. Le France, 190 avenue de France 7503 Paris.

Merci de diffuser cette information autour de vous.

Cordialement,

 

Laure Quennouëlle-Corre

Directrice de recherche CNRS

CRH (UMR 8558)

190 avenue de France

75013 Paris

grheco@ehess.fr

Appel à communication au colloque : Frontières, territoires de santé et réseaux de soins, Arras, 1er et 2 juin 2017

 

if

institut des frontières et discontinuités

Colloque international
Frontières, territoires de santé et réseaux de soins
1er et 2 juin 2017
Arras – Campus Universitaire

Dates clés à retenir

Les propositions de session sont à envoyer au plus tard le lundi 16 janvier 2017
Les propositions de communication sont à envoyer au plus tard le mardi 28 février 2017 La réponse par le Comité Scientifique sera envoyée le vendredi 31 mars 2017
Les inscriptions au colloque prendront fin le mardi 2 mai 2017

Contact pour les sessions et communications : francois.moulle@univ-artois.fr Contact pour les inscriptions : sophie.declerck@univ-artois.fr
Informations au fil de l’eau à propos du colloque sur : http://ifd.hypotheses.org

Appel à communication

En 2007, l’Université d’Artois organisait un colloque intitulé Frontières et santé – Genèses et maillages des réseaux transfrontaliers (Moullé, Duhamel, 2010). Cette manifestation qui croisait deux champs qui étaient rarement associés avait dressé un tableau de la situation en Europe et dans quelques régions du monde. A l’extérieur de l’Europe, les questions majeures étaient celles de la diffusion des pandémies, des difficultés d’accès aux soins en cas d’asymétrie dans la couverture médicale de part et d’autre de la frontière, de l’essor d’un tourisme de santé accéléré par le développement du transport aérien. Au sein de l’Union Européenne, les communications présentées ont permis de discuter des questions de compatibilité entre les systèmes nationaux de santé, entre l’offre de santé et les demandes des citoyens, et d’étudier l’impact de la libre circulation et de l’ouverture des frontières sur les services et les équipements médicaux et sociaux, à la fois à l’échelle européenne et dans des cadres transfrontaliers.

Dix ans plus tard, une nouvelle rencontre scientifique est envisagée. En effet, le sujet, auparavant marginal, se trouve à présent au cœur de l’actualité : il préoccupe les organisations et les acteurs du secteur de la santé tout autant que les opérateurs du transfrontalier et les institutions européennes. La production scientifique est, pour l’instant, relativement hétérogène.

L’accès aux soins est de plus en plus étudié selon une approche territorialisée ou réticulaire mais encore assez peu dans une perspective transfrontalière. La question de l’organisation des acteurs, de leur ancrage territorial et de l’impact de la frontière sur les processus décisionnels et les actions en matière de santé n’est pas assez prise en compte.

Aborder la question de la santé par le prisme de la frontière permet de mieux comprendre les logiques d’opportunité (Sohn, 2012) et les freins à la construction de coopérations. Depuis 1998, l’Union européenne permet aux patients de consulter un professionnel de la santé dans tout Etat-membre, et d’être pris en charge par leur système national de santé. Mais cette disposition ne s’applique pas aux hospitalisations où une autorisation préalable reste nécessaire. La liberté de choix dont bénéficient les travailleurs frontaliers pour les équipements ne concerne cependant pas les autres citoyens vivant dans les zones frontalières. L’accès aux soins n’est pas encore une réalité quotidienne dans les espaces transfrontaliers en dépit de la liberté de circulation, à l’exception des domaines de secours d’urgence où, depuis 2007, le principe de l’efficacité de l’intervention a été instauré afin de sauver le plus rapidement possible des vies. A côté de ces difficultés, de nombreuses innovations ont été réalisées en matière de connexion et de complémentarité de réseaux de soins : création de Zones Organisées d’Accès aux Soins Transfrontaliers (ZOAST) ou construction de l’hôpital transfrontalier de Cerdagne, entre France et Espagne, inauguré en 2014.

Les interrogations portent certes sur l’Europe occidentale mais également sur des expériences menées sur les dyades dans l’ensemble de l’Europe, notamment dans les parties orientales, ainsi qu’ailleurs dans le monde. Les questions de l’organisation réticulaire ou spatiale des opérateurs de santé, de l’ancrage territorial – infranational ou transfrontalier – des services et des opérations médico-sociales méritent tout particulièrement l’attention. De fait la comparaison avec d’autres exemples à l’échelle mondiale pourra enrichir la réflexion générale.

La manifestation est envisagée dans un cadre multiscalaire (local, régional, transfrontalier) et pluridisciplinaire : les approches géographiques, sociologiques, historiques, économiques, médicales, anthropologiques, et de sciences politiques sont les bienvenues.

Plusieurs pistes sont ainsi proposées :

  • Quels types de projets socio-sanitaires sont instaurés et quels en sont les effets

    spatiaux ?

  • Quelles formes de gouvernance territoriale ou transfrontalière sont mises en place en

    matière de santé? Quelles régulations, quels partenariats ont émergé ?

  • L’accès aux soins en Europe fait-elle partie de la vie quotidienne transfrontalière en 2017 ? En dépit des logiques d’intégration, de nouveaux freins n’apparaissent-ils pas ? Autrement dit, La question de la santé participe-t-elle au savoir vivre ensemble

    territorial, au savoir vivre ensemble transfrontalier ?

  • Comment les systèmes de sécurité sociale coopèrent-ils entre pays, entre régions ?

  • Comment les différents temps de la vie sont-ils pris en compte dans les projets de

    coopérations territoriales voire transfrontalières ?

  • Les acteurs de santé localisés dans les espaces frontaliers développent-ils des

    stratégies spécifiques par rapport aux territoires nationaux voisins ?

Comité Scientifique

  • Dr. Sophie Baudet-Michel, Université Paris-Diderot, UMR Géographie-Cités,

  • Dr. Audrey Bochaton, Université Paris-Ouest-La Défense, France

  • Pr. Martine Camiade, Université de Perpignan Via Domitia, France

  • Pr. Cécile Carra, Université d’Artois, France

  • Olivier Denert, Mission Opérationnelle Transfrontalière, France

  • Dr. Sabine Duhamel, Université du Littoral Côte d’Opale, France

  • Dr. Frédéric Durand, LISER, Luxembourg (BR en cours)

  • Pr. Antoni Dura i Guimera, Universitat Autònoma de Barcelona, Espagne

  • Pr. Fabienne Leloup, Université Catholique de Louvain, Belgique

  • Henri Lewalle, Observatoire Franco-Belge de la Santé

  • Dr. François Moullé, Université d’Artois

  • Pr. Bernard Reitel, Université d’Artois,

  • Pr. Béatrice Touchelay, Université de Lille, France

  • Dr. Alain Vaguet, Université de Rouen, France

  • Pr. Martin Van der Velde, University of Nijmegen, Pays-Bas

    Comité d’Organisation

  • Dr. Sylvie Considère, Espe Lille Nord de France

  • Dr. Sabine Duhamel, Université du Littoral, Côté d’Opale

  • Yannick Yeptiep Siohdjie, Université Catholique de Louvain

  • Dr. Nicolas Lebrun, Université d’Artois

  • Pr. Fabienne Leloup, Université Catholique de Louvain

  • Dr. François Moullé, Université d’Artois

  • Dr. Pierre Tilly, Université Catholique de Louvain