L’IGPDE aux Rendez vous de l’histoire de Blois

Chères et chers collègues

 Print - copie

Du 6 au 9 octobre prochain », l’IGPDE et son comité scientifique, le Comité pour l’histoire économique et financière de la France, seront aux Rendez-vous de l’histoire de Blois

 Deux tables rondes  sont organisées :

 L’argent en partance, des foires de Champagne aux Panama papers 

avec Youssef Cassis (Institut universitaire de Florence), Florent Garnier (Université Toulouse Capitole), Daniel Velinov (Université de Würzburg), Christian Chavagneux (Alternatives économiques), et Olivier Feiertag (Université de Rouen)

 Vendredi 7 octobre de 11 h 00 à 12 h 30 – Campus de la CCI – Amphi Rouge

Résumé

L’argent a toujours circulé d’un pays à un autre. L’émigration des capitaux a de nombreuses motivations : stratégie de placements plus rémunérateurs ou moins risqués, investissement à l’étranger pour contourner les barrières douanières, évasion fiscale. Légal ou illégal, l’argent en partance met en question la souveraineté des États et le droit régalien de battre et donc de contrôler politiquement la monnaie. Quelles sont les conséquences économiques des mouvements de capitaux ? Peut-on évaluer le coût de l’évasion fiscale ? Existe-t-il un seuil d’imposition au-delà duquel la richesse s’enfuit ? Quel modèle économique (et social) est derrière le contrôle des capitaux ? À quelles conditions la liberté de circulation des capitaux produit-elle de la croissance et de l’emploi ? Autant de questions qui montrent que l’argent en partance est historiquement au cœur de la mondialisation, hier comme aujourd’hui.

 Attention au départ ! Passagers et fret en partance. Un enjeu stratégique pour les entreprises de transport (XVIIIe-XXe siècle) 

avec Anne Conchon (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Jean-François Grevet (Lille-Nord-de-France/Université d’Artois), Jean-Marc Olivier (Université Toulouse-Jean Jaurès), Béatrice Touchelay (Université Lille 3/l’IHRiS) et Edward Arkwright (Aéroports de Paris)

 Samedi 8 octobre de 9 h 30 à 11 h 00 – Amphithéâtre Denis Papin de l’INSA

 Résumé

Le départ est ici envisagé comme un lieu ou comme un moment d’attente, de préparatifs, de formalités diverses et de contrôles. En réunissant plusieurs chercheurs autour de cette question du départ et des relations qu’il instaure dans la prestation de transport, il s’agit de comprendre comment les transporteurs dont le métier est d’assurer continuellement le départ, mais aussi les acteurs sédentaires qui ont en charge la logistique des expéditions de marchandises et l’embarquement des voyageurs configurent, anticipent et gèrent cette mise en mouvement, de façon à concilier la fluidité, la sécurité et la rentabilité.

Dans le cadre du Salon du Livre d’Histoire, les ouvrages de la collection Histoire économique et financière de la France seront présentés sur le stand IGPDE/Comité pour l’histoire économique et financière de la France (stand 68/69)

 Quatre dédicaces d’ouvrages sont programmées pour l’édition 2016 :

 – le vendredi 7 octobre de 15 h à 16 h Florent Garnier pour Un consulat et ses finances. Millau (1181-1461), suivi de 16 h à 17 h de Fabien Cardoni pour Les banques françaises et la Grande Guerre

 – le samedi 8 octobre de 15 h à 16 h Anne Conchon, Le péage en France au XVIIIsiècle. Les privilèges à l’épreuve de la réforme, puis de 16 h à 17h Jean-Philippe Dumas pour L’État, moteur du progrès. Le ministère du Commerce et de l’Industrie 1870-1914, notre toute dernière parution.

En savoir plus : http://www.economie.gouv.fr/igpde-seminaires-conferences/ligpde-aux-19es-rendez-vous-lhistoire-blois-2016

 

Catherine GUILLOU
Responsable des Editions électroniques – Chargée de la communication Web et réseaux sociaux
Bureau de la Recherche – IGPDE
11 rue des deux communes – 93558 Montreuil Cedex
catherine.guillou@finances.gouv.fr
tél  : +33 (0)1 57 53 42 97


Nicolas Marty

Nicolas Marty Professeur des Universités histoire Contemporaine, Catedràtic d’història contemporània Université de Perpignan, Universitat de Perpinyà

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *