Publication: Vincent Duchaussoy, « La Banque de France et l’État »

Vincent Duchaussoy, La Banque de France et l’État. De Giscard à Mitterrand : Enjeux de pouvoir ou résurgence du mur d’argent ? (1978-1984). Préface d’Olivier Feiertag. Paris: L’Harmattan. ISBN : 978-2-296-56467-1 • 23 € • 228 pages

Vincent Duchaussoy, doctorant à l’université de Rouen et auprès de la Mission historique de la Banque de France, publie son premier ouvrage, issu de son travail de Mastère. Il a obtenu le prix « Master » 2010 de l’Institut François Mitterrand.

Qu’est-ce que le mur d’argent ? Un mythe ou une réalité ? Cette expression, prêtée à Édouard Herriot, a longtemps désigné l’opposition des milieux financiers à la réussite d’un gouvernement de gauche, particulièrement s’agissant des expériences du Cartel des gauches (1924-26) ou du Front populaire (1936-37).

Ce livre se propose de revisiter cette problématique dans le contexte historique du retour, inédit sous la Ve République, de la gauche française au pouvoir en mai 1981. Analysant les figures modernes du mur de l’argent, une attention toute particulière est portée au rôle de la Banque de France, chargée de la mise en œuvre de la politique monétaire. Est-elle, comme elle le fut jadis, la figure de proue de l’opposition des milieux financiers ?

Plus largement, c’est donc des rapports entre la banque centrale et la puissance tutélaire de l’État dont il sera question. Replacé dans la main de l’État par le Front populaire, nationalisé à la Libération, l’Institut d’émission apparaît, en ce tournant des années 1980, comme plus que jamais intégré dans la sphère publique. Entre tutelle statutaire et désir d’autonomie, alors même que l’économie française est, dès avant 1981, secouée par une conjoncture défavorable qui met au jour l’étendue de ses faiblesses, comment la Banque de France parvient-elle à faire entendre sa voix et influencer les décisions gouvernementales ? En ces quelques années se jouent la réforme d’un système économique et l’avenir de ces institutions.

Table des matières

Préface

INTRODUCTION

PARTIE I. UNE ECONOMIE A BOUT DE SOUFFLE

Chapitre 1. D’inquiétantes faiblesses structurelles

Chapitre 2. La France apprend le marché

Chapitre 3. Comment endiguer la spéculation ?

PARTIE II. DE LA RELANCE A LA RIGUEUR, QUELLE POLITIQUE ECONOMIQUE POUR LA FRANCE ?

Chapitre 4. 1981, ou la tentation d’une autre politique

Chapitre 5. L’échec des dévaluations

Chapitre 6. La rigueur est-elle un « tournant » ?

PARTIE III. DES CONTRAINTES MULTIPLES

Chapitre 7. La Banque de France, banque d’État ou banque de l’État ?

Chapitre 8. Mythe et réalités du « mur d’argent »

Chapitre 9. Le monde gouverne la France, ou l’épreuve de la contrainte extérieure

CONCLUSION


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *