Création de l’association française pour l’histoire des mondes du travail

Création de l’Association française pour l’Histoire des Mondes du Travail
Créée en juin 2013, l’Association Française pour l’Histoire des Mondes du Travail (AFHMT) entend promouvoir les recherches qui s’effectuent dans ce domaine. L’histoire du travail, des travailleuses et des travailleurs font l’objet d’un regain d’intérêt favorisé par le renouvellement des problématiques invitant à repenser l’histoire par le travail sur fond d’échanges avec les autres sciences humaines et sociales. L’AFHMT se propose de soutenir cette dynamique dans une perspective plurielle. Ouverte aux spécialistes de différentes périodes et de divers territoires, elle inclut dans son périmètre l’ensemble des démarches qui interrogent le travail dans sa double dimension d’activité et de rapport social, sur son articulation aux autres cadres de socialisation et sociabilité, ses résonnances culturelles, économiques et politiques.
L’AFHMT s’adresse aux historiennes et historiens, mais aussi aux chercheuses et chercheurs de toutes les disciplines qui souhaitent prendre en compte la dimension historique des questions de travail.
Sur ces bases, l’AFHMT souhaite développer l’histoire des mondes du travail au sein de l’université et des institutions de recherche comme dans les programmes de l’enseignement secondaire. Elle se donne pour vocation de favoriser l’organisation de rencontres et l’élaboration de projets scientifiques, la diffusion d’informations sur ces initiatives, de soutenir le parcours des doctorantes et doctorants, l’insertion professionnelle des jeunes docteurs. Membre fondateur du Réseau européen d’histoire du travail (European labour history network) et de son conseil de coordination, l’AFHMT entend coopérer avec les associations françaises et étrangères dont les objectifs croisent les siens et renforcer les liens entretenus avec les centres détenteurs de documentation et d’archives.
Son conseil d’administration de 23 membres et représentatif de ses différentes composantes a élu un bureau où siègent Michel Pigenet (président), Nicolas Hatzfeld (secrétaire), Alexandre Fernandez (trésorier), Xavier Vigna (secrétaire-adjoint), Laure Machu (vice-présidente), Corine Maitte.
Un site internet en cours de préparation verra le jour avant la fin de l’année.
Pour adhérer, il suffit de régler sa cotisation annuelle 2013-2014 (10 euros pour les doctorants, 20 euros pour les autres membres). Les règlements par chèques, à l’ordre de l’AFHMT, sont à adresser au trésorier, M. Alexandre Fernandez, 241 rue Turenne, 33000 Bordeaux ou au siège de l’Association, 9 rue Malher, 75004 Paris.

Nicolas Marty

Nicolas Marty Professeur des Universités histoire Contemporaine, Catedràtic d'història contemporània Université de Perpignan, Universitat de Perpinyà

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *